Divertissement

37°2 du matin, Diva, IP5… Décès de Jean-Jacques Benex à 75 ans

C’était un cinéaste – le poète n’a pas toujours été apprécié à sa juste valeur en France. Jean-Jacques Benex, directeur du 37°2, est décédé d’une leucémie à l’âge de 75 ans.

« Est-ce la première fois que vous vous voyez dans la lumière ? Béatrice Dalle alias Betty se tient à la porte et a un sourire stimulant au coin des lèvres. Le regard béat de Jean-Yug Ungrade (alias Zorg) est assis devant une marmite de piments et cache à peine son admiration pour cette femme. C’est l’incarnation même de la sensualité. Des lumières chaudes et apaisantes illuminent les bungalows sablonneux de Gruissan… La scène est parsemée de longs travellings grincheux. Ces deux jeunes hommes sont complètement obsédés l’un par l’autre, et la caméra de Jean-Jacques Benex le retranscrit à merveille. 37°2 le matin Est une romance incroyable sous forme de road trip, avec des cartes postales patinées qui ont captivé toute la génération.

Un cinéaste français est décédé jeudi d’une leucémie à l’âge de 75 ans. L’annonce a été faite le lendemain par son frère à un confrère de l’Agence France-Presse.

“Zorg et Betty sont orphelins.” Commentez l’actrice principale du film sur son compte Instagram personnel. En 1986, Béatrice Dalle n’était pas encore connue. C’est la légendaire directrice de casting Dominique Bethnehard qui a trouvé la jeune punk et en a fait Betty dans le roman de Philippe Djian. C’est une révélation. Cependant, l’actrice n’est pas la seule star révélée dans le film.Jean-Jacques Benex sera le réalisateur principal grâce à son adaptation 37°2..

Caméra Beinex, également amoureuse de Betty

Pour être honnête, lors de sa sortie en 1986, le nom du cinéaste était déjà connu depuis plusieurs années. Depuis le début des années 1980, il a déjà réalisé des courts métrages et remporté des prix à Truville. J’ai beaucoup parlé d’eux. DivaSorti pour la première fois en 1981, son esthétique néon a profondément divisé les critiques. Le film a obtenu un score médiocre au cinéma, mais a causé beaucoup de remous. Aux César 1982, il remporte quatre trophées, dont celui du meilleur premier film. Plus tard, Baynex devient pionnier dans un nouveau genre, ouvrant la voie à d’autres cinéastes, dont Luc Besson.

Dans son deuxième long métrage, Lune dans le caniveau, Il tournera avec Victoria Abril et Gérard Depardieu. L’esthétique de Mise-en-Seine l’a (encore) critiqué, et le film n’a pas captivé le public.L’histoire est très différente en raison de l’adaptation de 37°2 le matin.

Diva: Photo Frederick Andrey1980/2022 : Même look, même combat ?

Les inscriptions en 1986 ont dépassé 3,6 millions, C’est le plus grand succès commercial du cinéaste (Il s’est même hissé dans le top 10 des meilleurs tubes de l’année en recettes au box-office français). Le long métrage a été nominé pour le meilleur film étranger en 1987 à l’Oscar et neuf fois aux César (seule la statuette de la meilleure affiche).

Puis il réalise trois autres films, dont : IP5 : Île Pakiderm, le dernier film d’Yves Montand. Comme son personnage, l’acteur est mort d’une crise cardiaque deux semaines avant la fin du tournage. L’absence de cet interprète principal se fera sentir dans le film, et Baynex sera accusé de surmener son acteur. Il n’a pas existé dans une pièce sombre pendant près de 10 ans jusqu’à sa sortie. Transfert mortel 2001.

Diva: Photo Richard BolangerChao Baynex !

Longtemps parcourant le désert, il réalise plusieurs documentaires pour la télévision. Un documentaire qu’il a produit sous le label de sa propre société de production, Cargos Films. Depuis le début des années 2000, les cinéastes sont très prudents et n’apparaissent qu’occasionnellement dans les festivals internationaux de cinéma. Il a également mis en scène plusieurs pièces de théâtre parisiennes et publié des livres, luge, 2020.

Le réalisateur avait 75 ans et luttait contre la leucémie.



37°2 du matin, Diva, IP5… Décès de Jean-Jacques Benex à 75 ans

Source link 37°2 du matin, Diva, IP5… Décès de Jean-Jacques Benex à 75 ans

Back to top button