Technologie

Après Pierre Niney, Alexandre Astier avoue avoir fait de Thomas Pesque un fantôme.

Juillet de l’année dernière est sorti Kaamelott : premier flux, Le début de la trilogie attendue basée sur la continuité de la série à succès d’Alexandre Astier. Il a été libéré lorsque l’astronaute français Thomas Pesquet était à bord de la Station spatiale internationale. Astier, fan incontesté de l’espace et de l’astronomie, a confirmé que l’ancien commandant de l’ISS pouvait le voir de toute façon. Cependant, un long “fantôme” organisé par le réalisateur français s’en est suivi.

Alexandre Astier Fantôme Thomas Peske

Face aux milliers de signatures récoltées par la mobilisation des supporters et les pétitions, Alexandre Astier a permis à Thomas Pesque de voir Kaamelott : premier flux Conduire l’ISS dans l’espace. Bénédiction céleste pour ce fan de Kaamelott, Puis il est en orbite terrestre basse, à 408 km de la Terre.

Peske s’est alors empressé de remercier directement le réalisateur français en l’appelant directement sur son téléphone portable. Cependant, comme de nombreuses personnes ayant découvert un numéro inconnu en 2021 apparaîtront sur leurs smartphones, Après avoir répondu, Astier a préféré ne pas répondre, craignant d’entendre les voix douces des fraudeurs et des télévendeurs.

“”Je ne sais pas s’il a aimé ça, mais je n’ai pas pu répondre à son téléphone. “”Pouvez-vous me dire ce qui me tracasse ? Quand je reçois un numéro que je ne connais pas sur mon téléphone, je ne réponds pas car c’est souvent comme un téléphone, comme beaucoup de nos avis… donc je ne le fais pas. Sauf que cette fois, il était sur l’ISS !“.

Numéro inconnu

Mais Alexandre Astier n’est pas le seul à avoir fait de ce malheureux Thomas Pesque un « fantôme ». Dans la colonne Libération, acteur Pierre Niney, film avec Boîte noire Jan Gozlan a déclaré avoir rejeté les appels de Houston, au Texas, pendant plusieurs semaines.

Derrière ces tentatives Enfin, il a caché le Lindon B. Johnson Space Center, qui supervise l’ISS et est responsable des communications entre la Station spatiale internationale et la Terre. Thomas Pesquet n’a été vu que dans l’espace en train d’essayer de contacter Pierre Niney pour le remercier du film.

Après Pierre Niney, Alexandre Astier avoue avoir fait de Thomas Pesque un fantôme.

Source link Après Pierre Niney, Alexandre Astier avoue avoir fait de Thomas Pesque un fantôme.

Back to top button