Auto

Belle GT à redécouvrir à partir de 8.000 euros

Qu’est-ce qu’un objet de collection ?

Ce sont des voitures d’un intérêt particulier et méritent donc d’être préservées. Il n’est pas forcément ancien, mais il existe en quantité définie du fait d’une décision d’un fabricant ou d’un arrêt de production. Profitez ensuite de fonctionnalités particulièrement souhaitables telles que le moteur, le châssis, le design ou le concept. Enfin, ils verront leur réputation s’améliorer. Discussion supplémentaire pour les récupérer plus vite que n’importe qui d’autre !

Pourquoi la Toyota Supra Mk III est-elle une pièce de collection ?

Grande GT suréquipée, la Supra se veut au sommet de la gamme, malgré son emblème populaire. C’est une combinaison qui n’existe plus que rarement. Surtout, il s’est fait rare dans notre région, et en plus de nombreux appareils, le gros moteur 6 cylindres de la ligne 3.0 l devient très rare lorsqu’il est suralimenté et disparaît complètement lorsqu’il est laissé dans l’atmosphère. .. Une voiture très spéciale à sauver.

Un coupé haut de gamme, on sait le faire chez Toyota. Et pour longtemps ! En effet, en 1967, le constructeur lance la spectaculaire 2000GT, mais néanmoins un échec commercial : 351 unités construites jusqu’en 1970. Cette suite sera plus abordable : ce serait la Celica sortie cette année-là. En 1979, c’était… une version appelée Supra, qui bénéficiait d’un 6 cylindres comme la 2000GT !

En 1981, ce n’était pas la version avec cet écusson, c’était bien un modèle à part entière, puissant et bien équipé dérivé de la Celica. La montée en gamme était à un stade supérieur, codé comme l’A70 lorsque la 3ème génération Supra est apparue en 1986.

La première Supra A40, introduite en 1979, est une magnifique version de la Celica.

Cette fois, grâce à Celica, nous bénéficions d’un design particulier. Plus grand, il abrite un 6 cylindres en ligne qui développe 109-230 ch selon qu’il soit de 2,0l ou 3,0l, atmo ou turbo.

En 1981, la Supra A60 devient un modèle à part entière, mais elle est toujours dérivée de la Celica.
En 1981, la Supra A60 devient un modèle à part entière, mais elle est toujours dérivée de la Celica.

En France, seul le 3.0 l atmo 7M-GE est importé et possède une belle culasse 24 soupapes, pouvant générer 204 ch. De quoi transporter ce gros coupé de 4,62m jusqu’à 220km/h. Bien équipé (climatisation, régulateur de vitesse, pont autobloquant) et semble très cher. Selon l’INSEE, il est actuellement à partir de 200 950 F, soit 52 300 €. Cependant, si la vieillissante BMW 628 CSi (184 ch) est connue pour coûter 281 200 F, les options incluent un toit amovible, une boîte de vitesses automatique et une sellerie en cuir.

En 1986, la Supra A70 était la première Supra à ne pas dériver de Celica. Avec un Cx de 0,33, il est très aérodynamique.
En 1986, la Supra A70 était la première Supra à ne pas dériver de Celica. Avec un Cx de 0,33, il est très aérodynamique.

Mais si cette japonaise haut de gamme a connu un franc succès sur son marché de prédilection, les États-Unis, elle se vend modestement ici, d’autant plus que les femmes japonaises sont encore limitées à 3% des ventes.

La Supra a été légèrement modifiée en 1988 et n’est désormais compatible qu’avec le 3.0 l7 M-GTE turbo de 235 ch. D’autres développements détaillés ont eu lieu en 1990 (cavalerie de 238 ch), et cette génération de Supra a terminé sa carrière en 1992, produisant plus de 100 000 unités.

La Supra A70 montrée ici en 1987 est également disponible avec le toit Targar trouvé ici retiré.
La Supra A70 montrée ici en 1987 est également disponible avec le toit Targar trouvé ici retiré.

Combien ça coûte ?

Le coupé de 204 ch est en bon état, mais sur 200 000 km il coûte environ 8 000 euros. Pour 235 ch, comptez plutôt 10 000 €. Pour moins de 100 000 km, ajoutez 4 000 € dans les deux cas.

En 1989, Supra a bénéficié d'un museau légèrement repensé, constitué d'un bec qui divise la grille en deux. Seul le moteur turbo de 235 chevaux reste dans le programme d'importation français.
En 1989, Supra a bénéficié d’un museau légèrement repensé, constitué d’un bec qui divise la grille en deux. Seul le moteur turbo de 235 chevaux reste dans le programme d’importation français.

Quelle version choisissez-vous ?

Évidemment, la Supra Turbo est plus séduisante sur le papier, mais elle n’offre que 31 chevaux que l’Atmo. Surtout, il est plus fiable. Par conséquent, vous devriez le monter régulièrement. Pour une utilisation plus ludique, le turbo sera plus fun.

La retouche finale des détails a eu lieu en 1990 lorsque le bloc est passé de 235 à 238 ch.
La retouche finale des détails a eu lieu en 1990 lorsque le bloc est passé de 235 à 238 ch.

Version collector

En parfait état d’origine, la Supra à faible kilométrage (moins de 100 000 km) est une pièce de collection. Avec en prime une version suralimentée qui a été méticuleusement entretenue.

Le 6 cylindres est une copie de 1987 et est fiable, surtout dans l'atmosphère 7M-GE ici.
Le 6 cylindres est une copie de 1987 et est fiable, surtout dans l’atmosphère 7M-GE ici.

A quoi dois-je faire attention ?

Toyota a une réputation flatteuse de fiabilité, et la Supra ne la vole pas. Seulement cela est mauvais pour lui. Pourquoi ? Certains propriétaires ne le gardent pas digne, tandis que d’autres aiment peaufiner le turbo pour augmenter la puissance du moteur. Ce dernier joint est souvent mort prématurément en raison d’un serrage insuffisant de la culasse en usine.

Pour cette partie, le turbo date des années 80 et doit être conservé tel qu’il était alors. Les temps de climatisation sont scrupuleusement respectés et les vidanges fréquentes… évidemment tout le monde ne l’a pas fait, donc cette partie a beaucoup d’expérience. rupture. Il existe également des inquiétudes concernant les capteurs du moteur et même les harnais. C’est normal pour les voitures de cette époque. La corrosion peut aussi attaquer sans que cela devienne dramatique. Bref, achetez avant tout une voiture décente.

Un joli visage si les phares étaient déployés pour cette Supra de 1987.
Un joli visage si les phares étaient déployés pour cette Supra de 1987.

conduire

Depuis 1987, j’ai eu l’occasion de tester la Supra 204 chevaux, pour un total d’environ 140 000 kg. Une voiture en très bon état. Ce coupé saisissant a une présence indéniable dans de nombreux styles des années 80 de Toyota dans le cockpit. Sérieusement fabriqué, il contient une grande série de caissiers, mais l’équipement est impressionnant : climatisation automobile, support lombaire pour sièges climatisés électriquement, instrumentation complète…

La photo a l'air très complète et cette Supra de 1987 a beaucoup d'équipement.
La photo a l’air très complète et cette Supra de 1987 a beaucoup d’équipement.

Profitez d’une bonne position de conduite biplace (les places arrière restent à l’étroit) dans ce grand habitacle, et la mélodie du moteur vous fera sourire au démarrage. Vous ne pouvez pas le nier, 6 en ligne c’est génial ! De plus, il utilise la Box 5, qui est très maniable, donc mécaniquement, ce japonais fait la différence.

Cependant, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une GT longue portée. Chanter et grandir bien, mais pas un combattant. Son but est de rouler sans fin sur l’autoroute et de choyer les passagers pour un grand confort. Et c’est très silencieux à vitesse stable !

Le siège est si confortable que le support lombaire est réglable électriquement.
Le siège est si confortable que le support lombaire est réglable électriquement.

Comportement routier ? Saine, rassurante et équilibrée, un peu maladroite et peu sportive, mais très précise et fidèle à l’esprit grand tourisme de Toyota. Voici donc un coupé élégant, rapide et confortable, avec un son joyeux qui crée l’atmosphère délicieuse des années 80. pas mal ! Surtout pour une utilisation silencieuse, moins de 10 l/100 km est satisfaisant. Les économistes vous recommandent également d’atténuer votre accélération…

Nouvelle alternative de minuterie *

Lexus SC430 (2001-2010)

Un grand luxe et un moteur souple pour la Lexus SC430 ici en 2005.
Un grand luxe et un moteur souple pour la Lexus SC430 ici en 2005.

Toyota a lancé la marque de luxe Lexus sous la forme de la SC430 pour retrouver les descendants spirituels de la Supra MkIII. La Supra avait-elle un toit en targar pour permettre aux passagers de surfer sur le vent et d’y mettre leurs cheveux ? SC est un coupé cabriolet. Sous le capot, le gros moteur 4.3 lV8 délivre 286 ch, donc on ne pousse pas beaucoup, mais c’est suffisant pour que cette GT de luxe accroche jusqu’à 250 km/h.

Evidemment, il affiche 1750 kg sur une balance et ce n’est pas sportif, mais on s’en fout : l’équipement est juste énorme. Cuir, climatiseur de voiture, GPS, chaîne stéréo, sièges électriques. Le SC430 manque un peu de rigidité de coque en conduite active, ce qui le rend idéal pour une conduite côtière tranquille la nuit. Très fiable, cette Lexus se trouve à partir de 14 000 €.

Toyota Supra (1986-1989), Fiche Technique

L'échappement amélioré contribue à améliorer le son Supra lors de nos tests.
L’échappement amélioré contribue à améliorer le son Supra lors de nos tests.
  • Moteur : 6 cylindres en ligne, 2 954 cm3
  • Alimentation : Injection électronique
  • Suspension : Wishbone, jambes de force MacPherson, ressorts hélicoïdaux, barres stabilisatrices (AV) ; bras diagonaux, jambes McPherson, ressorts hélicoïdaux, barres stabilisatrices (AR)
  • Transmission : 5 boîtes manuelles ou 4 boîtes automatiques, traction arrière
  • Puissance : 204 ch à 6 000 tr/min
  • Couple : 254 Nm à 4 800 tr/min
  • Poids : 1 595 kg
  • Vitesse maximale : 220 km/h (données constructeur)
  • 0-100 km/h : 8,2 secondes (données constructeur)

> Visitez le site Web de LaCentrale pour trouver des annonces pour Toyota Supra.

Lancée en 1990, la géante Supra A80 a eu un impact bien plus important sur les esprits avec une puissance de 330 chevaux... souvent portée à 1 000 chevaux !
Lancée en 1990, la géante Supra A80 a eu un impact bien plus important sur les esprits avec une puissance de 330 chevaux… souvent portée à 1 000 chevaux !

* Le New Timer est un véhicule plus emblématique ou plus sportif que le Young Timer, mais sa valeur augmente. Il est plus fiable et plus facile à utiliser au quotidien, ce qui entraîne des caractéristiques techniques qui disparaissent souvent, comme les gros moteurs à aspiration naturelle. Les 6 cylindres BMW Z3, ​​Porsche Boxster 986 et autres Renault Clio V6 représentent cette nouvelle tendance.

Belle GT à redécouvrir à partir de 8.000 euros

Source link Belle GT à redécouvrir à partir de 8.000 euros

Back to top button