Auto

Citroën C5 Aircross : la future génération d’électricité

Le passage du marché automobile à l’électricité révolutionne logiquement les outils industriels. Du côté de Stellantis, c’est ainsi que commence l’évolution de l’usine française. Tous les sites français assemblent déjà des véhicules électriques.

C’est pourquoi Rennes produit actuellement la Citroën C5 Eyecross, qui existe en hybride rechargeable. Stellantis fait une grande annonce aux employés du site aujourd’hui. Un remplaçant du SUV compact à chevrons sera également construit à Rennes. Stellantis a annoncé qu’il s’agirait d’électricité.

Ainsi, il reprendra STLA Media, l’une des nouvelles implantations électriques en cours de développement par le groupe né de la fusion de PSA et Fiat. La base est actuellement en cours de développement près de Sochaux et sera lancée industriellement dans une nouvelle usine d’assemblage. C’est donc la prochaine génération de 3008, prévue pour 2023, qui la lancera. Pour l’Electric C5 Aircross, il faut attendre car le modèle est plus récent. L’actuel sera d’abord restylé début 2022. Le reste sera prêt en 2024/2025.

D’ici là, Stellantis ouvrira la première Gigafactory d’ACC pour la production de batteries à Duvran (ACC intégrera Stellantis, Total et Mercedes). Le Tremley Mets Center, qui a été un leader dans la production de moteurs thermiques, sera équipé de 1,1 million de moteurs électriques par an.

Citroën C5 Aircross : la future génération d’électricité

Source link Citroën C5 Aircross : la future génération d’électricité

Back to top button