Auto

Comment la Bugatti Chiron Supersport peut-elle dépasser les 440km/h ?

C’était il y a un peu plus de deux ans. En août 2019, Bugatti a établi un nouveau record de véhicules de série. La Chiron Super Sport 300+, une version plus légère à cette occasion, a atteint 304,773 mph (490,484 km/h). Depuis lors, Bugatti vend une version produite en série du modèle record, la Chiron Super Sport. Cela n’atteint que 440km/h-désolé. Bugatti nous a confié quelques-uns de ses secrets pour comprendre comment cette ultime déclinaison de Chiron peut atteindre cette vitesse démente.

Il ne suffit pas d’augmenter la puissance de la voiture pour atteindre la vitesse de pointe. Basé à Molsheim et récemment fusionné avec Rimac, le constructeur affirme avoir apporté de nombreuses modifications « carrosserie, moteur et châssis » à la Chiron Supersport. Il s’agit de “vous permettre de conduire en toute sécurité à des vitesses aussi extrêmes”. Vous souhaitez faire le tour du propriétaire ?

Éviter les tourbillons à grande vitesse

Démarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

En ce qui concerne l’aérodynamisme, Bugatti déclare que les ingénieurs “ont travaillé pendant des mois” pour obtenir le meilleur équilibre aérodynamique possible, la meilleure traînée et la plus grande force d’appui possible. La Chiron Super Sport peut aller si vite que l’équipe de constructeurs a dû penser à des « remous latéraux » qui pourraient affecter sa tenue de route. En conséquence, ils ont construit un “rideau d’air” dans leur voiture. Bref, il y a deux profils « wing-like » du côté des hypersports alsaciens. Quelle est leur mission ? “Il dévie l’air de manière optimale vers les coins”, explique Bugatti, permettant à l’air de circuler “le plus longtemps possible près du corps” pour améliorer la stabilité et réduire “les pertes de pression et la résistance”.

Fibre de carbone abondante

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

Les ailes de voiture sont fabriquées à la main à partir de fibre de carbone. Résultat : ne pèse que 4 kg ! On retrouve également neuf sorties d’échappement cylindriques inspirées du design de la Bugatti EB 110, modèle culte commercialisé par la marque dans les années 1990. Les neuf autres bouches d’aération ventilent le passage de roue avant. Ainsi, selon Bugatti, “la pression dynamique dans le passage de roue” ne soulève pas la voiture. Les sorties sont reliées entre elles par des déflecteurs en carbone dont la mission est de « garantir un débit optimal » et d’empêcher les cailloux de pénétrer dans les aérations.

Le dos est plus long de 23 cm

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

La principale caractéristique esthétique de cette Chiron supersport est que la poupe est 23 cm plus longue que la version régulière. Ce dos, appelé “long tail”, permet de s’assurer que “l’air circulant au-dessus et en dessous du véhicule atteigne la plus petite zone de séparation possible à l’arrière”, selon Bugatti. Le becquet arrière a été allongé de 23 mm et est associé à un diffuseur plus large « pour améliorer l’efficacité des aérofreins ». Le bord haut du diffuseur se déplace pour réduire la traînée et réduire la décélération naturelle de la voiture.

Mode vitesse maximale

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

Pour atteindre les 440 km/h en Bugatti Chiron Supersport, il est indispensable d’utiliser le mode vitesse maximale disponible dans la voiture. Le becquet arrière est alors “presque complètement replié”. Ainsi, la voiture « produit une résistance minimale », continue d’expliquer techniquement Bugatti. Un autre objectif de ce dispositif est d'”équilibrer l’appui et la portance” au-delà de la barre des 400 km/h afin de ne pas surcharger les pneumatiques au-delà d’une plage raisonnable.

Le système d’échappement repousse les limites

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

Pour augmenter l’efficacité du diffuseur, Bugatti a déplacé les sorties d’échappement sur les côtés et les a “superposées” les unes aux autres. Les embouts sont imprimés en 3D et le titane est utilisé pour réduire le poids. “Cela permet de créer des doubles parois très fines qui flirtent au-delà des limites de la faisabilité technique, avec une épaisseur de seulement 0,4 millimètre à certains endroits”, garantit le constructeur. .. Cet exploit n’a pas été réalisé uniquement par la beauté des gestes. Dans cette fameuse double paroi, l’embout d’échappement en titane est isolé. “Et le flux d’air autour d’eux abaisse leur température”, explique Bugatti. Ceci afin d’éviter que les gaz chauds ne retournent dans la voiture et n’endommagent les pièces.

Evolution ajoutée au châssis

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

Les ingénieurs Bugatti se sont concentrés sur les détails de cette Chiron Super Sport, et le châssis ne fait pas exception. Pour améliorer la stabilité de la voiture à haute vitesse, ils “ont augmenté la constante de ressort de l’essieu arrière de 7 % par rapport à Chiron”. L’amortissement a également été revu et adapté au châssis électronique pour changer “en temps réel, en seulement 6 ms” pour s’adapter au mouvement de la voiture.

Pneus testés à plus de 500 km/h

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

Chiron Supersport est clairement une voiture de tous les records. Il ne fait donc aucun doute qu’il s’adaptera sur des pneus classiques. Bugatti propose quatre Michelin Pilot Sport Cups 2 optimisées pour les vitesses élevées. Bugatti vous indiquera également la taille des pneus. L’avant est en 285/30 R20 ZR et l’arrière en 355/25 R21 ZR. « Offre plus de rigidité et de confort sonore que Chiron », précise la marque. C’est aussi le seul pneu initialement testé sur un banc d’essai à réaction à des vitesses supérieures à 500 km/h. Les jantes en aluminium de Chiron Super Sport sont 4 kg plus légères et plus rigides que les jantes en aluminium de Chiron.

Moteur W16 qui est un élément clé

Bugatti Chiron SupersportDémarrer le diaporama
Bugatti Chiron Supersports | Nouvelles photos du missile Morsheim
+40

Bugatti Chiron SupersportCrédits photos-Bugatti

Bien entendu, la Bugatti Chiron Supersport est propulsée par le légendaire moteur W16 de 8,0 litres. Ici, nous obtenons 100 ch et atteignons une puissance totale de 1 600 ch à 1 600 Nm. Le moteur tourne à 300 tr/min supplémentaires. Autrement dit, Bugatti montre que le plateau de puissance nominale est de 7 050 à 7 100 tr/min. De nombreuses pièces telles que les pistons, les culasses et les pompes à huile ont été revues pour faire face à l’augmentation de la puissance du moteur. La pression des crues est également élevée. Le turbocompresseur a été amélioré et la boîte de vitesses à double embrayage à 7 rapports voit ses proportions élargies. Cela permet à la Chiron Supersport d’atteindre le 0-400 km/h en 28,6 secondes. C’est 4 secondes de moins qu’un chiron normal. 4 secondes de moins, ce qui coûtera 600 000 euros supplémentaires aux futurs propriétaires : cette Chiron supersport est annoncée à 3,2 millions d’euros, contre 2,6 millions d’euros pour la Chiron de base. La livraison est prévue début 2022.

en bref

Face arrière allongée, prise d’air riche, carrosserie en carbone, ligne d’échappement améliorée, moteur W16 poussé à 1600 chevaux, pneus testés dans des conditions extrêmes… Les ingénieurs Bugatti sont des ingénieurs hypersportifs français.La dernière version de la Bugatti Chiron Supersport a explosé. La voiture devrait se vendre 3,2 millions d’euros en 2022, mais Bugatti vous dévoilera tous les secrets techniques qui permettront à la Chiron Super Sport de dépasser les 440 km/h.

Quentin Guéroult



Comment la Bugatti Chiron Supersport peut-elle dépasser les 440km/h ?

Source link Comment la Bugatti Chiron Supersport peut-elle dépasser les 440km/h ?

Back to top button