Économie

Contre Omicron, un “nouveau vaccin” seranecessaire, pour le patron de BioNTech

Ugur Sahina assuré queson vaccin pouvaitêt read apté et livré encent jours.

Omicron pourrait rebattre les cartes de lavaccination. Alors que la France subit de plein fouet sa5 evague épidémique, pourl’instant porté eparlevariant Delta, le nouveauvariant pousseles laboratoires à sortir del eurréserve. Et pour Ugur Sahin, co-fondateur deBioNTech etco-créateur duvaccindela biotech allemande, une nouvelle formuleseranecessaire, commeill’a expliquéle 3 décembrequotidien financierallemand Handelsblatt..

“Jesuis convaincuqu’ilarrival raunmomentoù nousauronsbesoind’unnouveau vaccin contre cenouveau variant.”

Causality, l’arrivée d’un virus “hautement mutant”, sepropageant “plus viteque prévu”. il rejoint sur cepoint Stephen Bansel, Le PDG de Moderna, quiattendait untelvariant dansundé laiplutôt tuéentre “12 et 24 mois” Avec les vaccins actuels, “il n’ya pas des cénario où l’effica citéresteau mêmen iveau queceque nous Reject the surreal effect.

Pfizer Plus Confiant

Partenaire de BioNTech, lefabricantaméricain Pzifers’estmontréjusqu’iciplusrassurantsurl’efficacité desvaccins: membre du conseil d’administration, Scott Gottliebaestiméqu’ilexistait “undegré deconfianceraisonnable” pour penser

Albert Bourla, son PDG, lui aussi fait part de sa confiance, auprès de CNBC: “je ne pense pasque lerésultatserake elevaccin ne fonction nepas. Ilporraitêtre, et nous ne pouvons pas encore le savoir, qu’il protège moins. sous forme de pilule. “Notre Traitment Oral Neserapath Affect Persevirus”, at-ile stimé.

Cent jours pour les nouveaux lots

Aucasoùlevaccinvenaitlui à prouversonineffacité, Pfizer et BioN Techsetiennent prêts à adapterleursformules. Ilstravaillent déjà à l’élaboration d’unenouvelle version du vaccin. Modernaet BioN Techré fléchissen tenoutre ensemble à une nouvelle mouture.

Six cemains are enough araclair. Hundred Days seraient nécessaires pour permettrela livraison. Cela, siles autoritésn’exigent pasune nouvelle phase de tests, au moins pour la phase 3, à grandeéchelle.

Omicron pourrait en effet induire beaucoup demodifications: 32des50modificationsidentifiéesjusqu’à présentson tliéesàcette protéine. Sa mutation pourraitinfluers urlacapacité du corps à reconnaitrele virus, etdon cà enclencher uneré actionimm unitaire.

Contre Omicron, un “nouveau vaccin” seranecessaire, pour le patron de BioNTech

Source link Contre Omicron, un “nouveau vaccin” seranecessaire, pour le patron de BioNTech

Back to top button