Santé

Dans la Somme, 83 personnes ont été vaccinées à doses décongelées

Alors que la campagne de vaccination se poursuit en France, 83 personnes ont reçu Pfizer, handicapé à Amiens. Le flacon a été décongelé il y a 35 jours et a dépassé la durée maximale autorisée.

Aucun danger ou presque erreur. Le 12 novembre, 83 personnes ont été vaccinées contre le Covid-19 à une dose de vaccin Pfizer décongelé il y a 35 jours à Amiens. Cependant, France 3 rapporte que l’effet thérapeutique après 30 jours de décongélation est bien moindre.

Nouvelle dose à venir

L’Agence de santé communautaire (ARS) a veillé à ce que malgré cette expiration, les patients concernés ne soient pas à risque car la toxicité n’augmente pas avec le temps. Quatre-vingt-trois personnes ont déclaré qu’elles étaient “pleinement identifiées et, suite aux recommandations du centre local de pharmacovigilance, les pompiers de la caserne des pompiers, le responsable du centre de vaccination, ont contacté chacune pour procéder à une nouvelle injection”. Province de la Somme.

Chacun peut prétendre recevoir sa dose dans un centre de vaccination, un médecin ou une pharmacie.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de scénario se produit. En septembre dernier, dans la Loire, 260 personnes, dont des adolescents, ont reçu des doses qui ne devraient pas être utilisées. Comme Amiens, ils se sont vu proposer une nouvelle vaccination peu de temps après cette erreur.

Dans la Somme, 83 personnes ont été vaccinées à doses décongelées

Source link Dans la Somme, 83 personnes ont été vaccinées à doses décongelées

Back to top button