Monde

Environ 380 000 personnes ont été touchées par les graves inondations au Soudan du Sud

date de sortie: 31 août 2021-23:53

Les Nations Unies ont déclaré mardi que des inondations ont frappé les États d’Unity et de Jonglei au Soudan du Sud, forçant des dizaines de milliers d’habitants à fuir. La situation devient de plus en plus préoccupante car de nombreuses zones inondées ne sont plus accessibles par la route.

Le Bureau des Nations Unies pour les affaires humanitaires (Ocha) a déclaré mardi 31 août qu’environ 380.000 personnes ont été touchées par les inondations au Soudan du Sud, et les crues de la rivière ont forcé des milliers de familles à quitter leurs foyers.

Près des trois quarts des personnes touchées se trouvent dans deux États, Unity et John Gray. Dans une note d’information, Ocha a averti que “d’autres fortes pluies et inondations sont attendues dans les mois à venir”.

“L’accessibilité est un défi majeur et la plupart des zones touchées par les inondations sont inaccessibles par la route”, ont déclaré des responsables, ce qui complique l’acheminement de l’aide humanitaire aux habitants.

Selon le réfugié Michael Guy, qui a fui avec sa famille à Bor, la capitale du Jonglei, de nombreux habitants sont piégés et incapables d’atteindre des zones plus sûres. “Les inondations viennent de toutes les directions, est, sud, nord et ouest”, a-t-il déclaré à l’AFP. “Beaucoup de gens ont quitté les zones inondées, mais sont restés, ils ne pouvaient pas se déplacer, et il y avait des personnes plus vulnérables”, a-t-il déclaré, ajoutant que les personnes âgées étaient particulièrement à risque.

Pluie de début de saison

La montée des eaux provoquée par les précipitations saisonnières précoces a provoqué des inondations, inondant de vastes terres agricoles, défrichant le bétail et le fragile traditionnel un an après une inondation record qui a touché environ 700 000 personnes.J’ai détruit ma maison.

Selon Ocha, environ 100 000 personnes évacuées l’année dernière n’ont toujours pas pu rentrer chez elles en raison de pluies particulièrement fortes, et certaines terres sont restées submergées pendant plus d’un an.

Outre les aléas climatiques, le Soudan du Sud, indépendant depuis 2011, souffre encore des conséquences d’une guerre civile de cinq ans qui a fait près de 400 000 morts entre 2013 et 2018.

Utiliser l’AFP

Environ 380 000 personnes ont été touchées par les graves inondations au Soudan du Sud

Source link Environ 380 000 personnes ont été touchées par les graves inondations au Soudan du Sud

Back to top button