France

Eric Piolle dénonce un “outrage” et un “passage en force” du gouvernement

Publié le 18/06/2021 10:05

Mettre à jour le 18/06/2021, 10h14

Article écrit par

Le gouvernement a refusé d’individualiser cette allocation, afin qu’elle puisse être perçue quels que soient les revenus du couple.

Le refus du gouvernement d’individualiser l’allocation adulte handicapé, “c’est un mépris à la fois sur le fond et sur la forme”, a dénoncé vendredi 18 juin sur franceinfo Eric Piolle, maire EELV de Grenoble. Il est revenu sur la séquence houleuse à l’Assemblée nationale jeudi, et sur la décision du gouvernement d’utiliser le vote bloqué sur un texte proposant d’individualiser cette allocation, afin qu’elle puisse être affectée quels que soient les revenus du couple. .

Le gouvernement et la majorité manquaient-ils d’humanité ? “Oui”, répond Eric Piolle qui dénonce “un passage en force, car la majorité en réalité est divisée à ce sujet. Et sur le fond c’est un mépris pour toutes les personnes qui sont en situation de handicap”. Il dénonce notamment l’attitude ce jeudi du secrétaire d’Etat aux personnes handicapées qui “Ça dépassait de ses notes et de ses fiches. Je ne pense pas qu’elle était à l’aise avec ça elle-même.”

“Ce n’est vraiment pas beau à voir, ni dans la forme ni dans le fond.”

Eric Piolle, maire EELV de Grenoble

vers franceinfo

Pour le maire de Grenoble, il s’agit de “dignité” pour les personnes handicapées. Il souhaite “que l’on peut vivre seul et que trouver l’amour ne représente pas une dépendance économique”. Il estime que l’AAH n’est pas comparable au RSA qui répond à une “situation précaire qui n’a pas vocation à durer, il est donc normal qu’on regarde les revenus du couple”. Dans le cas de l’AAH, “c’est une allocation compensatoire, comme les pensions d’invalidité” où le “retraités de guerre”.

Rappelant que l’individualisation de l’AAH “avait été voté en première lecture à l’Assemblée nationale et voté par le Sénat”, Eric Piolle dénonce le fait que “le gouvernement, quand les votes ne lui conviennent pas, revient et écrase sa propre majorité en la muselant, mais aussi l’ensemble du débat public en France.”

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1407895342825011’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Eric Piolle dénonce un “outrage” et un “passage en force” du gouvernement

Source link Eric Piolle dénonce un “outrage” et un “passage en force” du gouvernement

Back to top button