Monde

Fin de la mission «d’intérêt stratégique» en mer de Chine méridionale pour les sous-marins français

Son arrivée était très attendue par la marine française. Le sous-marin d’attaque nucléaire français (SNA) a jeté l’ancre au port de Toulon (Var) ce mercredi 7 avril, après un voyage de sept mois, notamment après avoir pris la direction de la mer de Chine méridionale. Mer. La France est informée depuis longtemps que si les tensions et les manœuvres se sont accrues dans ces eaux disputées, notamment par la Chine et les États-Unis, la France est en mesure de se projeter selon les besoins. ..

Pour ce retour de mission sous le clair soleil printanier frappé par MistralémeraudeL’un des six SNA disponibles en France, et tous ses membres d’équipage, ont été honorés par l’amiral Pierre Vandie, capitaine de la marine, qui s’est rendu à leur rencontre. “Mission d’intérêt stratégique”.. Mais surtout, c’est la couverture médiatique de ce retour,émeraude Ces derniers mois constituent un signe de l’importance de ce déploiement. Des secrets absolus sont généralement gardés lors des missions sous-marines françaises en mer.

Articles réservés aux abonnés Lire à nouveau La Chine, un empire qui attaque le droit de la mer

Dès octobre 2020, la Marine royale australienne, relayée par la ministre française de la Défense Florence Parly, sera sur les réseaux sociaux.émeraude Nous sommes arrivés à Perth, où un exercice conjoint a eu lieu. Une communication a également été faite en novembre 2020 lorsqu’il s’est arrêté à Guam Island aux États-Unis dans l’océan Pacifique. Les exercices conjoints se sont également poursuivis. Enfin, le chef de l’Etat Emmanuel Macron a laissé la discrétion habituelle sur les missions sous-marines.Émeraude, Lors de son vœu aux militaires en janvier.

“Mission pionnière”

La mission de la SNA française appelée “Marianne”, Le plan a duré deux ans. La flotte française est relativement petite, notamment en raison de sa durée (généralement 7 mois pour un maximum de 3), de ses routes (eaux peu connues de la Marine nationale) et des aléas opérationnels. “C’était une mission pionnière.” Capitaine de frégate Antoine Delaboémeraude, A manœuvré la route de départ vers Guam avec 70 hommes avant le sauvetage d’un autre membre d’équipage.

Articles réservés aux abonnés Lire à nouveau Comment la Chine cartographie les sols de l’océan Indien

Au-delà de l’expérience accumulée en environ 36 000 heures de plongée, le voyage à l’ANS en France a été l’occasion de battre le record fluvial dont disposait la Marine nationale. Cette expérience maritime de sept mois a également été l’occasion de montrer des liens étroits avec des alliés comme l’Australie et les États-Unis. Ou naviguez avec la flotte d’un pays comme le Japon, en particulier l’Indonésie, qui tente de renforcer sa marine face à l’attaque de la Chine sur ses eaux territoriales. Par conséquent, Jakarta pourrait être tenté par l’acquisition d’un sous-marin français.

Vous devriez lire 51,25% de cet article. Le reste est réservé aux abonnés.

Fin de la mission «d’intérêt stratégique» en mer de Chine méridionale pour les sous-marins français

Source link Fin de la mission «d’intérêt stratégique» en mer de Chine méridionale pour les sous-marins français

Back to top button