Des sports

football.Ligue 1 : Sympa de tomber à Troyes

Troyes a connu un succès prestigieux en battant logiquement Nice (1-0) lors de la 10e journée de L1, qui a fait des débuts spectaculaires avec le champion du monde Adil Rami dimanche.

Pour son premier match en France depuis près de deux ans et demi, l’ancien Marseillais a joué sérieusement du côté droit de la défense centrale des trois formations ovoises et n’a pas vraiment été mis en cause par Aegron.

Les joueurs de Christophe Galtier ont raté l’entame de la rencontre, marquée par le but rapide de Mama Balde (4e), et n’ont pas pu rattraper le séduisant et solide cheval de Troie. Au lendemain de la défaite de Lille et Monaco, l’OGCN a raté l’occasion de creuser l’écart avec ses concurrents directs sur les sites européens. Si Marseille bat Lorient dimanche soir, il pourrait même perdre son podium avec 16 points pour prendre la troisième place.

Dans ce cadre, Troyes n’est souvent pas récompensé pour ses excellentes performances, mais détient probablement son match de référence. A la première maison après ce deuxième succès de la saison, les joueurs de Laurent Batlles se hissent à la 16e place (9 points) et sortent de la zone de relégation.

Autrefois non conventionnelles, les équipes de chevaux de Troie ont prouvé leur efficacité en commençant à marquer dès la première occasion. A droite, Renault Reperto lance un Giulian Biancorn du talon. .. Restak a continué à pousser et Mario Lemina (17e) a pu creuser l’écart avec une frappe de Biancorn déviée devant la ligne.

Delor et Dolberg inoffensifs

Peu de temps après, le champion du monde Lami, apparu pour la première fois sur le banc de Troyes après son arrivée en fin de mercato, a applaudi au nom de Oualid El Hajham, qui a touché son épaule droite (27e). Publique.

Ce n’est qu’après 30 minutes de jeu et quelques démonstrations de Gartier que j’ai enfin pu voir Nice réagir et commencer le jeu moi-même, mais ce n’était pas vraiment dangereux. .. Pendant ce temps, Yoann Touzghar croyait que Troyes doublerait sa mise, mais son brillant but de talonner à “Majer” a été annulé hors-jeu de Biancorn (39e).

Au retour des vestiaires, Troyes a raté l’occasion de s’échapper à nouveau au score à bout portant alors que Tuzgar repoussait Walter Benitez puis Youcef Atal (51e) de nouveau sur la ligne.

Gartier a ensuite opéré deux changements pour rajeunir l’équipe avec les entrées de Kefren Thuram et Amine Gouiri (56e). Ce dernier s’est immédiatement signalé en décochant une superbe frappe repoussée par Gauthier Gallon (58e) et trouvant tout de même le gardien adverse d’une frappe enroulée (60e).

L’ancien lyonnais a souvent fait la différence, mais a eu du mal à trouver Andy Delort et Kasper Dolberg inoffensifs. L’Estac a tenu le coup et a été un succès naturel.

football.Ligue 1 : Sympa de tomber à Troyes

Source link football.Ligue 1 : Sympa de tomber à Troyes

Back to top button