France

Gaël Perdriau dénonce la “dérive idéologique” de son parti

Gaël Perdriau, opposé au principe d’une primaire pour la présidentielle, avait déclaré, dans nos colonnes, qu’il ne voterait pas au congrès LR. Après les résultats du premier tour, qui ont donné vainqueurs Eric Ciotti et Valérie Pécresse, il s’est dit “déçu”.

Le maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole a désormais “la certitude que la vision identitaire d’Eric Ciotti s’installera durablement au sein de notre parti”.

« Malheureusement, l’accord affiché par les deux finalistes cache, en réalité, une dérive idéologique qui nous détourne des valeurs républicaines qui constituent l’héritage gaulliste, libéral et humaniste de notre parti. En effet, depuis 2002, date de sa création sous le nom de l’UMP, mon parti est toujours resté fidèle à l’esprit insufflé par Jacques Chirac qui exigeait de ne jamais composer « avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre. Dans notre histoire, l’extrémisme n’a déjà pas réussi à nous conduire au gouffre. C’est du poison. Il divise. Il pervertit, il détruit. ” Tout cela semble avoir vécu”, regrette-t-il dans un communiqué.

“Elle avait quitté notre parti à cause de sa légitimité”

Et d’ajouter : « Je suis déçu par Valérie Pécresse qui a eu l’opportunité d’occuper un espace politique aujourd’hui laissé vacant entre la politique néolibérale d’Emmanuel Macron et une droite identitaire. Valérie Pécresse, à qui on pouvait espérer qu’elle pourrait s’y opposer. La ligne, puisqu’elle avait quitté notre parti en raison de sa légitimité, accepte de cautionner cette dérive en faisant sienne les thèses extrémistes d’Eric Ciotti, puissantes leurs racines dans les écrits d’Eric Zemmour ».

Alors que la plupart des élus LR de la Loire ont annoncé leur soutien à Valérie Pécresse, Gaël Perdriau affirme qu’il lui est « impossible » de soutenir Valérie Pécresse, « afin d’empêcher Eric Ciotti de faire triompher son équipe. pour la France, tant elle semble avoir oublié ce qui fait la grandeur même de la République et son message en s’alignant sur la ligne politique d’Eric Ciotti ».

Dans nos colonnes, il avait également déclaré qu’il se poserait la question de son maintien au sein de LR si Eric Ciotti remportait cette primaire. Le résultat final sera connu samedi.

Gaël Perdriau dénonce la “dérive idéologique” de son parti

Source link Gaël Perdriau dénonce la “dérive idéologique” de son parti

Back to top button