France

Jean Castex assure que les variantes “tendent à régresser” en France

Le Premier ministre Jean Castex, à Nantes le 26 février 2021. – Mathieu Pattier / SIPA

Le premier ministre a voulu être rassurant. Jean Castex, a déclaré ce dimanche que “les variantes (sud-africaine et brésilienne) sont très peu nombreuses et ont tendance à régresser”, lors d’un déplacement à l’aéroport de Roissy, soulignant qu’il était “impératif de tenir cette ligne”.

Le chef du gouvernement s’est rendu tôt le matin pour voir la mise en œuvre du nouveau protocole pour les voyageurs de cinq pays à risque, le Brésil, l’Inde, l’Afrique du Sud, l’Argentine et le Chili.

“Nous avons commencé la bataille contre ces variantes”

“Toutes les précautions ont été prises”, a assuré le Premier ministre à la presse, prévenant que “nous avons entamé la bataille contre ces variantes, qui constituent une menace contre laquelle nous devons nous protéger”. «En parallèle, avec la vaccination, c’est là que se trouve le chemin vers la fin de cette crise sanitaire», a-t-il insisté.

Depuis samedi, les passagers des pays à risque sont tenus de se soumettre à un test antigénique à leur arrivée sur le sol français. Ils doivent être placés à l’isolement pendant dix jours. «Je suis allé m’assurer de l’efficacité de ces mesures», a expliqué Jean Castex, en suivant l’itinéraire réservé à ces passagers.

Arrêté de quarantaine préfectoral

Après un premier contrôle d’identité et le test PCR réalisé avant le vol, les voyageurs en provenance des zones à risques font tous l’objet d’un arrêté préfectoral de quarantaine “puis diffusé dans toutes les préfectures de France afin que les contrôles de son efficacité soient assurés”, a précisé le Premier ministre .

Le chef du gouvernement a également souligné que «les passagers sont majoritairement des Françaises, des Françaises ou des résidents de l’Union européenne: nous devons aussi prendre soin de nos concitoyens dans des conditions de sécurité pleinement garanties».

Jean Castex assure que les variantes “tendent à régresser” en France

Source link Jean Castex assure que les variantes “tendent à régresser” en France

Back to top button