Mode de vie

La bataille idéologique de Jean-Michel Blanker contre la laïcité

Le 8 mars, le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blankel, à son bureau de la rue de Grenelle à Paris.

Concis et précis. Aux studios RTL ce jeudi 1euh En avril, Jean-Michel Blanker a participé à l’après-service pour l’annonce de santé du président, notamment la fermeture de l’école qu’il a combattue pendant des mois. Il est ensuite interrogé sur la polémique suscitée par la candidate communautariste francilienne Audrey Pulver. Des personnes discriminées. “Juste triste”, Perdez le ministre de l’Éducation nationale.

“spectaculaire”, Il répète devant mondeAssis dans son vaste bureau, le fauteuil de la rue de Grenelle. “La partie de gauche flotte, Il continue. Cette frange se fait au prix d’une boussole de peur, de timidité et de parrainage. Cette matrice de rancune est un vecteur de division, voire de violence. L’éléphant est au milieu de la pièce, mais je suis surpris que certaines personnes ne puissent pas le voir! Nous devons être très prudents. “”

Articles réservés aux abonnés Lire à nouveau Débat de recherche: étudiants en sciences humaines et sociales, entre colère et confusion

Jean-Michel Blankel est constamment courageux pour certains, diviseur et obsessionnel pour d’autres, et se considère comme la tour de guet de la majorité des républicains.Le ministre de l’Éducation, absorbé depuis des mois par la gestion de la crise sanitaire, n’a pas abandonné le combat et a blâmé les pistes “fasciste” L’Union des étudiants de l’UNEF – après avoir évoqué une réunion du président sur le sexe – ou s’est envolée avec l’aide de la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal et a été impliquée dans une controverse pour critique. “Islamo-gauche” OMS “Société de gangrène”. Il a lui-même blâmé à l’automne 2020 “Ravagé” ‘de“Islamo-gauche” La faculté a évoqué la surprise de la réunion des présidents d’université.

angle mort

Dans la majorité et le gouvernement, son côté “Bon élève” Certains sont déjà en proie à l’omniprésence des ministres laïques, ce qui était ennuyeux... “Jean-Michel est exagéré, Un de ses collègues soupira. Il est pris au piège de la caricature. “” “Il se concentre sur la laïcité et les questions d’identité.”Ajouter un agent pour Fiona Lazaar de Baldore – briser l’interdiction à La République En Marche (LRM) – selon lui, ces sujets ne devraient pas être alpha et oméga dans le débat public.

Fin février, un groupe élu de LRM et de ministres proches d’Emmanuel Macron a annoncé une tribune, comprenant le secrétaire d’État au numérique Cédric O, le représentant du LRM Stanis Lasgerini et le conseiller du chef de l’État Stephen Sejurne. monde faire des reproches “Débat aseptique” Compris entre “Philosophe islamo-gauche” Et “Défenseur de la traversée”. A leurs yeux, Jean-Michel Blancel, qui occupe le créneau républicain depuis son arrivée rue de Grenelle il y a quatre ans.

Vous devriez lire 76,05% de cet article. Le reste est réservé aux abonnés.

La bataille idéologique de Jean-Michel Blanker contre la laïcité

Source link La bataille idéologique de Jean-Michel Blanker contre la laïcité

Back to top button