Monde

La divulgation des rapports condamnant Bolsonaro a été reportée

Des divergences subsistaient parmi les membres du comité quant au contenu du rapport.

Mour de signe.. Le Sénat a déclaré que la divulgation d’un rapport de la commission parlementaire condamnant le président brésilien Jair Bolsonaro pour sa politique jugée irresponsable lors de la pandémie de coronavirus prévue mardi a été reportée sans nouvelle date annoncée dimanche.

Sur le site de la Chambre des conseillers, le reporter Renan Calheiros devait lire un rapport de plus de 1 000 pages, et le 19 octobre, l’ordre du jour de la commission parlementaire a été “reporté” en rouge.

“Cette décision (de report) a été prise par le président (de la Commission) Omar Aziz. Je suis d’accord avec lui. Nous aurons plus de temps pour discuter”, indique un communiqué au site d’information G1.

Nouvelle audience

Selon la presse brésilienne, des divergences subsistent entre les membres de la commission concernant le contenu du rapport, et une nouvelle audition est prévue la semaine prochaine.

Vendredi, le journaliste a annoncé qu’il avait retenu plus de 11 chefs d’accusation contre le président Jair Bolsonaro, dont “meurtre par omission”, “charlatanisme”, “génocide des peuples autochtones” ou “crimes contre l’humanité”.

La Commission parlementaire du Sénat (CPI), créée il y a près de six mois, a souvent entendu près de 60 témoins lors d’audiences de tempête, ainsi que de nombreuses expositions compromises au gouvernement Bolsonaro.

Quelles sont vos responsabilités?

Les sénateurs ont d’abord cherché à établir la responsabilité des autorités locales et fédérales dans la grave carence en oxygène qui a étouffé des dizaines de patients dans un hôpital de Manaus en janvier.

La CPI a également enquêté sur les retards dans les achats de vaccins, mais a découvert d’autres irrégularités au cours de l’enquête, notamment des soupçons de corruption.

Le président Bolsonaro a également été élu pour son discours anti-confinement et l’éloge des bienfaits du “traitement précoce”, particulièrement inefficace contre les virus à base d’hydroxychloroquine.

La CPI n’a pas le pouvoir d’engager directement la procédure, mais le rapport sera envoyé à l’autorité compétente, telle que le parquet ou le Conseil d’audit et d’inspection.

La divulgation des rapports condamnant Bolsonaro a été reportée

Source link La divulgation des rapports condamnant Bolsonaro a été reportée

Back to top button