Monde

La France donne un ultimatum à la Grande-Bretagne

date de sortie: 14 octobre 2021-03:23

Le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a averti mardi que la France prendrait des mesures de « représailles » ou de « représailles » dans les huit jours si la Grande-Bretagne n’accordait pas de nouvelles licences aux pêcheurs français.

La France lance un ultimatum à la Grande-Bretagne. Paris prendra des mesures de « représailles » dans les huit jours si Londres n’accorde pas de nouvelles licences aux pêcheurs français, a déclaré mercredi soir le 13 octobre le secrétaire d’État français aux Affaires européennes Clément Beaune.

“Dans environ une semaine, s’il n’y a pas de signal britannique spécifique sur les problèmes de licence, nous annoncerons des réponses, des représailles et des mesures de représailles, au niveau national ou en Europe, selon les besoins”, a déclaré Clement. Sénat Beaune.

La France menace notamment de couper l’alimentation électrique de Jersey et d’intervenir dans les secteurs des services financiers et de la recherche.

“Nous sommes très patients et trop patients (..) les Britanniques ne veulent pas accorder un certain nombre de licences non pas par manque d’information, mais à cause de ce choix politique”, a insisté la secrétaire d’Etat.

« Problèmes européens »

Dans un accord post-Brexit signé entre Londres et Bruxelles à la fin de l’année dernière dans des conditions extrêmes, les pêcheurs européens étaient tenus d’obtenir une licence s’ils pouvaient prouver qu’ils y avaient déjà pêché. .. Cependant, la France et le Royaume-Uni discutent de la nature et de la portée des pièces justificatives fournies.

Dans les zones de pêche toujours contestées (à 6-12 milles des côtes britanniques et des îles anglo-normandes), Londres et Jersey ont accordé au total plus de 200 licences définitives, tandis que Paris en revendique toujours 244.

“Ce n’est pas une question française (…) c’est une question européenne”, a soutenu Clément Beaune, rappelant que la Belgique et l’Irlande étaient également concernées. « Nous mobilisons nos partenaires européens.

Onze pays, dont la France, qui a exigé un front européen à Londres après la décision britannique sur les permis de pêche, ont signé lundi une déclaration commune critiquant la réponse britannique à la question. Outre la France, l’Allemagne, la Belgique, Chypre, l’Espagne, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, les Pays-Bas, le Portugal et la Suède ont signé cette déclaration.

Utiliser l’AFP

La France donne un ultimatum à la Grande-Bretagne

Source link La France donne un ultimatum à la Grande-Bretagne

Back to top button