Mode de vie

Laurent Ournac Bibout au Théâtre Renaissance “En danger”

Le 10 février 2018, le comédien Laurent Ournac était présent au Dôme de Marseille dans le cadre d’une tournée du spectacle Danse avec less tars. (VALERIE VREL / MAXPPP)

L’acteur que j’ai remarqué à l’émission de TF1, Mon merveilleux fiAnseLaurent Ournac, record d’audience à l’été 2005, est le protagoniste de la série télévisée. Paradis du camp A partir de 2006. A partir du vendredi 25 juin, il sera sur scène dans la pièce Espèces vulnérables Mise en scène et mise en scène de Ray Cooney par Arthur Jugnot à la Renaissance.

franceinfo : Espèces vulnérablesLe comptable Yvon a échangé par inadvertance sa mallette contre la mallette d’un autre voyageur du RER le jour de son anniversaire. Ce dernier comprend des millions d’euros. Il a décidé de les garder. Cette pièce inspirante et divertissante, après tout, en dit long sur la cupidité.

Laurent Ournac : absolument. Il se retrouve à posséder 7 millions d’euros, et en fait, les problèmes qui se posent sont : ?? Suis-je honnête et je la ramène à la police tout de suite ? ??Ou pas, on jette tout, on va au bout du monde et on en profite ?? “

Dans “Endangered”, la vie d’Yvon se transforme en quelques minutes en une grosse bêtise humoristique, très rythmée. C’est très amusant à jouer.

Laurent Ournac

vers franceinfo

Nous reviendrons sur votre parcours. Le point de départ est vraiment le théâtre.Que faisaient tes parents ??

Tous deux étaient fonctionnaires, ils n’ont donc rien à voir avec le théâtre. Ma mère travaillait sur les impôts et mon père travaillait comme mainteneur d’université dans l’éducation nationale. Je n’étais pas une famille destinée à m’emmener vers la comédie.

Qu’est-ce qui te fait craquer ??

J’ai entendu les disques de mes parents.Ils avaient 33 La Tour de Coluche, où je ne comprenais pas forcément le sujet à l’époque. J’avais 7 ou 8 ans et la gymnastique entre les gens sur scène et le public était vraiment amusante. J’étais donc si jeune que je me suis dit que je voulais le faire.

Je participerai au casting de TF1 en 2005.Aventure Ma merveilleuse fiancée.. Une révélation pour le public, vous êtes-vous révélé à vous-même ?

Je n’avais rien à perdre. J’ai fait de mon mieux à ce spectacle. Mon engagement était très sincère dans ce rôle. Certes, ce n’était pas facile car il y avait un côté très écolier dans la série, mais derrière tout ça il y avait aussi beaucoup de préjugés sur les obèses et les gros. Ce n’est pas un rôle, c’était moi. Du coup, en tant qu’homme, il est devenu difficile de faire la différence entre ce que le personnage a pris et ce que l’homme derrière lui a pris. Cependant, toute cette émulation que nous avons tous fournie ensemble a permis de faire de ce programme un programme culte. Quinze ans plus tard, on en parle encore, c’est toujours aussi bien.


La meilleure partie est que la chaîne vous suivra plus tard.Livrer le merveilleux rôle de Tom Dolormus, le réalisateur du camping de la série Paradis du camp..C’est une grande victoire pour toi ??

Paradis du camp C’est une grande victoire, car vous ne pouvez pas imaginer la vie de la série. Et d’abord, nous comptons. Nous avons fait un, deux et trois épisodes, puis nous avons tourné un centième.

J’aime la valeur positive du “Camp Paradis”

Laurent Ournac

vers franceinfo

Nous connaissons la fin, cela fonctionnera toujours. Mais nous nous attaquons aux problèmes sociaux et familiaux. C’est léger dans une certaine mesure, mais c’est toujours ouvert d’esprit. En d’autres termes, le choix de chacun est le choix de chacun. Même si c’est un peu simple, je pense que j’aime cette idée de “positive attitude”.

Quand tu fais Danser avec les étoiles, Vous êtes une grande révélation. Le public vous a parfaitement suivi et vous avez terminé à la 5ème place.Vous avez réussi à repousser vos propres limites ??

Alors je suis allé. Parce que, pour être précis, j’essayais d’enseigner la danse aux piliers des lampadaires. Et j’ai compris et appris que je peux raconter une histoire avec mon corps grâce à ce programme. Ce corps est un peu affaibli par le poids et peut vous dire et transmettre vos émotions. Pour moi, ce fut une vraie réussite.

Êtes-vous bien sur ce sujet? Avez-vous plus confiance en vous ?

D’accord. En fait, c’est très compliqué, car j’ai perdu près de 60 kilos en 10 mois après gastrectomie et contraction de l’estomac. Aujourd’hui, j’ai beaucoup repris car ce n’est pas facile à opérer et c’est une aide mécanique au départ.

L’obésité reste gravée dans le corps.

Laurent Ournac

vers franceinfo

C’est très difficile, et je découvre sur moi-même que je n’aime pas. Ma balance me le rappelle. Au-delà, les réseaux sociaux me le rappellent aussi.Maintenant j’ai un double rappel !! J’avais une mère. Et maintenant tous mes “suiveurs”. Ils sont bienveillants, mais parfois j’ai l’impression d’être dans une situation où j’échoue un peu. Ce n’est pas facile. J’étais prévenu, et c’est certainement une bataille acharnée de l’obésité contre la balance.

Que pensez-vous de votre carrière ??

Il y a toujours une chose qui est folle chez les acteurs. C’est-à-dire qu’il est toujours insatisfait. Il en veut toujours plus. Dites-vous que c’est déjà une opportunité incroyable de faire tout ce que j’ai fait.Quand je rencontre un jeune de 20 ans qui dit avoir grandi en regardant Paradis du camp.. Ça vieillit, mais en même temps j’en suis fier. Maintenant, ils sont plus attirés par les émissions Netflix, mais de toute façon, ils adorent dire : « J’ai grandi avec toi.

Laurent Ournac Bibout au Théâtre Renaissance “En danger”

Source link Laurent Ournac Bibout au Théâtre Renaissance “En danger”

Back to top button