Mode de vie

Laurent Wauquiez retire la subvention du CCO de Villeurbanne

Le Festival Antifa se tiendra à Villeurbanne en décembre 2021. Dans un clip promouvant l’événement, deux rappeurs insultent la police. Le courroux de Laurent Wauquier, président LR de la région. La réaction a été rapide : baisse des subventions au CCO.

Dans une chronique de progrès, le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé dans une chronique de progrès qu’il retirerait la subvention au CCO de Villerubanne, qui accueille l’Antifafest de Lyon. Problème : Un clip promotionnel qui insulte la police.

La police l’a qualifié de “bâtard” dans un clip promotionnel

Après une pause de deux ans, la huitième édition de l’Antifafest de Lyon se déroulera à Villeurbanne les 10 et 11 décembre 2021. Organisé par la Société lyonnaise “Luttedes Classes”, le festival se tiendra au CCO de Villeurbanne. Mais quelques mois avant l’événement, une vidéo promotionnelle a offensé Laurent Voquier, président de la région. Dans un clip d’une minute partagé sur les réseaux sociaux, les rappeurs Lax et Original Tonio chantent sur scène devant le public. “Et tous les flics sont des salauds, et tous les flics sont des salauds.” Cette phrase a été annoncée lors d’un concert à Lyon en 2015. Les deux rappeurs sont originaires de la banlieue parisienne.

Ce lundi matin, le post a été supprimé sur la page FB du festival, toujours en ligne.

Depuis 2013, Lyon Antifafest déclare s’opposer au racisme et à toute forme de discrimination. “Le festival s’oppose à la répression des militants antifascistes à Lyon”, a-t-il déclaré. Veuillez décrire l’organisateur sur la page FB de Lyon Antifafest.

Policiers indignés et suppression des subventions

La vidéo promotionnelle a répondu particulièrement fortement aux syndicats des forces de l’ordre accusant l’affaire d’incitation à la haine. Ainsi, une coalition de responsables de la sécurité intérieure (policiers et commissaires) demande dans un message posté sur Twitter : « Un festival ou une manifestation d’un anti-policier subventionné ?

“Cet incident alimente la haine et présente un risque important de trouble à l’ordre public. Nous appelons à une interdiction.” Il a également écrit un SCPN sur Twitter pour représenter et défendre le secrétaire de police.

Laurent Wauquiez a blâmé les commentaires dans une interview avec le président régional LR Progress “Intolérable”. La réaction des exécutifs locaux a été radicale. La suppression de la subvention allouée au CCO de Villeurbanne de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit d’une subvention de 45 000 € par an. La SCPN a salué la décision sur Twitter ce lundi matin : “Nous avons condamné l’accueil de ce Festival Antifa. Nous remercions Laurent Vokies pour sa décision de réduire leurs subventions.”

Réaction chez Biller Banne

Le maire de Villeurbanne, Cédric Van Styvandel, répond à son fil Twitter ce lundi matin 6 septembre. « Les luttes antifascistes ne permettent pas tout. Les appels à la haine et à la violence contre la police n’occupent jamais cette place à Villeurbanne. J’ai écrit aux élus en référence à l’article en cours.

« Les appels aux insultes et à la haine sont pénalement condamnés. Ces insultes sont inacceptables et dangereuses. Je condamne fermement ces propos. explicite. “” a déclaré le maire Birle Banne dans un communiqué lundi matin.



Durée de la vidéo : 01 minutes 53

Controverse du rappeur contre la police : suspension des subventions du festival Antifa à Villeurbanne

Si la personne choisie veut être la première “Résolument blâmer” Insulte à la police dans une vidéo promotionnelle, mais il a décidé « En démocratie, il est utile de rappeler que la liberté d’expression est un droit fondamental et que l’expression artistique doit être protégée. Et ajouter: “En tant que Maire et Vice-Président de la Culture de la Métropole de Lyon, je suis toujours vigilant pour que toutes les expressions artistiques puissent avoir une citoyenneté, pourvu que je respecte la loi.” Le maire de Villeurbanne a également indiqué qu’il avait contacté l’équipe du CCO. “Avec eux, nous commencerons aujourd’hui à réfléchir aux suites données à cette situation, notamment le format et les conditions de l’événement.” En conclusion, dit Cédric Van Styvendael.

Les groupes socialistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont également répondu par la déclaration suivante : « La polémique sur les propos du groupe de rap, même si elle est intolérable, ne peut servir d’excuse pour affaiblir la structure culturelle reconnue de longue date dont les actions n’ont suscité aucun soupçon.

Fernanda Leyte, responsable du Centre culturel de Billerbanne depuis 20 ans, montre qu’il se démarque des propos du groupe de rap tenus dans le clip. Il est également précisé que la mairie n’est pas l’organisateur de ce festival. De plus, le site Internet du CCO ne mentionne ni ne fait la promotion du festival sur son site Internet.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘882125681855230’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Laurent Wauquiez retire la subvention du CCO de Villeurbanne

Source link Laurent Wauquiez retire la subvention du CCO de Villeurbanne

Back to top button