France

Le général de La Chesnais est nommé directeur de campagne d’Eric Zemmour

Le général Bertrand de la Chesnais sera le numéro un de la campagne du polémiste. Cet ancien général de division des armées s’est présenté aux élections municipales de Carpentras en 2020, soutenu par le RN.

Un rendez-vous pour faire taire les critiques. Alors que plusieurs voix se sont élevées dans l’entourage d’Eric Zemmour pour le pousser à élargir son dispositif de campagne, mené principalement par sa conseillère Sarah Knafo, le général de la Chesnais a été nommé directeur de campagne selon les informations de BFMTV.

Inconnu du grand public, ce sexagénaire a fait toute sa carrière dans l’Armée. Un temps en mission outre-mer puis sur le théâtre d’opérations hors de Sarajevo ou du Tchad, ce passionné d’histoire rejoint ensuite l’Etat-major central pour des missions d’appui et de conseil.

Elue à Carpentras avec le soutien du RN

En 2014, il est nommé général de division des armées, deuxième poste le plus prestigieux après celui de chef d’état-major, avant de se retirer en 2017. A sa retraite, l’homme décide de lancer sa société de conseil en stratégie et transformation.

En 2020, l’ancien militaire tente sa chance en politique en se présentant à la mairie de Carpentras (Vaucluse). Sans étiquette, il obtient le soutien du Parti démocrate-chrétien et du Rassemblement national mais est battu au second tour par le maire sortant. Devenu conseiller municipal, Bertrand de la Chesnais soutient Thierry Mariani lors de la campagne des Régionaux en PACA au printemps dernier.

Réorganisation de campagne

En octobre dernier, le général avait manifesté son soutien à Éric Zemmour lors de l’émission Milipol. C’est lors de ce voyage consacré à la sécurité que le futur candidat à la présidentielle pointe une arme sur des journalistes.

Un temps conseiller du polémiste sur les questions de défense, le Général reprend du galon en devenant le numéro 1 de la campagne d’Eric Zemmour. Son profil expérimenté doit permettre de professionnaliser un dispositif de campagne, considéré comme brouillon.

« Il faut changer cette organisation, avec une direction de campagne rompue à tout ce qui accompagne une organisation de ce genre, une répartition des missions qui soit clarifiée, déterminée, qui n’existe pas, ou peu, aujourd’hui », a ainsi estimé Jean-Frédéric Poisson. , le président du parti Via, l’un de ses soutiens présent ce dimanche au tout premier meeting de campagne, sur France Inter.

Autour du candidat, on réfute ces critiques. De hauts fonctionnaires Jean-Paul Bolufer, ancien directeur de cabinet de la ministre du Logement Christine Boutin ou encore Gilbert Payet, l’ancien préfet des Pyrénées-Atlantiques font également partie de son équipe de campagne.

Léopold Audebert et Marie-Pierre Bourgeois

Le général de La Chesnais est nommé directeur de campagne d’Eric Zemmour

Source link Le général de La Chesnais est nommé directeur de campagne d’Eric Zemmour

Back to top button