Monde

Le général émirati Arlaisi accusé de torture a été élu président d’Interpol

Il est responsable des forces de sécurité aux Émirats arabes unis et a été accusé de torture et de détention arbitraire d’opposants à l’administration émirienne.

Le général Nacelle Ahmed Nacelle al-Raizi, chef des forces de sécurité aux Émirats arabes unis, a été élu président d’Interpol à Istanbul.

Sa candidature a été critiquée et l’homme a fait l’objet de plusieurs plaintes internationales contre les allégations de torture et de détention arbitraire d’opposants à l’administration émirienne.

Fonction d’honneur

“Ahmed Nasser Arlaisi (…) a été élu président”, a déclaré Interpol sur Twitter ce jeudi matin.

Les fonctions de président sont un honneur par nature, et le véritable patron de l’organisation est le secrétaire général, mais les groupes de défense des droits de l’homme et les élus européens estiment que la mission d’Interpol sera compromise, et celle d’Ahmed Nacelle Arlaiji Ier s’est opposée à l’élection.

>> Plus d’informations à venir sur BFMTV.com

Le général émirati Arlaisi accusé de torture a été élu président d’Interpol

Source link Le général émirati Arlaisi accusé de torture a été élu président d’Interpol

Back to top button