Monde

Le PDG de la chaîne nationale limogé de son poste par le président

date de sortie: 29 juillet 2021-01:45

Son PDG Laassad Dhahech a été limogé mercredi soir après avoir été accusé d’avoir tenté de semer le trouble en limitant l’accès à la chaîne Watania aux militants et aux représentants syndicaux des journalistes. Le président Kais Saied a promis de défendre et de protéger la liberté publique.

Trois jours après le coup d’État, le président tunisien Kais Saied a prouvé son attachement à la liberté publique. Mercredi 28 juillet, le président a licencié Watania, le PDG de la chaîne de télévision nationale, après un refus temporaire d’accès aux chaînes dont les militants et les représentants syndicaux des journalistes s’exprimeraient dans l’émission.

La journaliste Amira Mohamed, vice-présidente du SNJT, a déclaré qu’elle avait été bloquée à l’entrée de la chaîne Wataniya par des agents de sécurité qui attendaient l’autorisation de l’administrateur de la télévision pour lui permettre d’entrer.

“Le PDG de Watania m’a dit que le personnel militaire m’avait ordonné de ne pas autoriser les invités à entrer dans le siège de la télévision”, a ajouté le militant des droits humains Basem Trifi. Le ministère de la Défense et le Président de la République ont confirmé qu’ils n’avaient pas donné d’instructions en ce sens.

Quelques heures plus tard, le président de la chaîne Laassad Dhahech, accusé d’avoir tenté de causer des problèmes en restreignant l’accès à la chaîne, a été démis de ses fonctions. Il a été remplacé par le journaliste Awatef Dali, qui occupait auparavant ce poste intérimaire.

Utiliser l’AFP

Le PDG de la chaîne nationale limogé de son poste par le président

Source link Le PDG de la chaîne nationale limogé de son poste par le président

Back to top button