Santé

Le président du Conseil scientifique décide qu'”une quatrième dose peut être nécessaire à un moment donné”.

Est-il possible que la perspective d’une quatrième vaccination se réalise face à une nouvelle variante du Covid-19 ? Interrogé au Sénat ce mercredi, Jean-François Delphicy a jugé l’hypothèse “possible”.

Une quatrième dose de vaccin Covid-19 sera-t-elle nécessaire à terme alors que la campagne de rappel de vaccin bat son plein ? Face à la commission des Affaires sociales du Sénat mercredi, le président du Conseil scientifique Jean-François Delphicy a estimé qu'”à un moment donné une quatrième dose pourrait être nécessaire”.

“Pour l’instant, c’est un rappel, mais il vous faudra probablement un quart, je ne sais pas. Je ne sais pas combien de temps va durer le rappel. (…) Dans la crise de ce type, je dois dire que nous mettions tout ce que nous savons sur la table afin que nous puissions partager ce que nous savons et ce que nous ne savons pas. Je ne sais pas encore. ” a déclaré Frysee.

« Le boost de la troisième dose est si important qu’il peut être durable sur le long terme », ajoute Jean-François Delfraissy.

Il y a des records de 687 000 injections de rappel en une journée mardi. Au total, 15 millions de Français ont besoin d’être boostés d’ici début janvier.

Le président du Conseil scientifique décide qu'”une quatrième dose peut être nécessaire à un moment donné”.

Source link Le président du Conseil scientifique décide qu'”une quatrième dose peut être nécessaire à un moment donné”.

Back to top button