Monde

Le président Kais Saied se donne le pouvoir administratif et le parti Nafda accuse le “coup”

Dimanche, les Tunisiens en voulaient à la lutte pour le pouvoir dans les rues, malgré le couvre-feu à Tunis et dans plusieurs autres villes.

Article écrit par

Poster 26/07/2021 06:52

mettre à jour 26/07/2021 07:03

Temps de lecture: 1 minute.

La nuit en Tunisie a été rude. Le président tunisien Kais Saied gèle l’activité parlementaire pendant 30 jours dimanche soir 25 juillet et accorde le pouvoir exécutif, notamment à l’issue de la journée de manifestations contre le principal parti politique du pouvoir, le Mouvement Ennahda.Ce dernier blâme “Rébellion”..

Ce changement dramatique ébranle la démocratie de la jeune Tunisie, qui fonctionne depuis l’adoption de la constitution de compromis en 2014 selon un système parlementaire mixte dans lequel le président n’a que la diplomatie et la sécurité comme privilèges. Dimanche, les Tunisiens ont été indignés par la lutte pour le pouvoir et la lutte du gouvernement pour gérer la crise sociale et sanitaire, malgré le couvre-feu à Tunis et dans plusieurs autres villes.

“Selon la Constitution, j’ai pris les décisions dont la situation a besoin pour sauver la Tunisie, la nation et le peuple tunisiens.”Kais Saied a déclaré après une réunion d’urgence avec des responsables des forces de sécurité au palais carthaginois. « Nous vivons les moments les plus délicats de l’histoire de la Tunisie. Le chef de l’Etat a ajouté qu’il était impliqué depuis plusieurs mois dans une confrontation avec le principal parti parlementaire, Ennahdha.

De son côté, Enafuda a blâmé « Coup sur la Révolution et la Constitution », Dans un communiqué publié sur sa page Facebook. La formation de l’Islam “Les partisans (…) et le peuple tunisien défendront la révolution.”.. La révolution de 2011 a poussé la dictature Zine El Abidine Ben Ali hors du pouvoir et a conduit la Tunisie sur la voie de la démocratisation qui s’est poursuivie depuis lors, malgré les défis sociaux et sécuritaires.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1407895342825011’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Le président Kais Saied se donne le pouvoir administratif et le parti Nafda accuse le “coup”

Source link Le président Kais Saied se donne le pouvoir administratif et le parti Nafda accuse le “coup”

Back to top button