France

le robot qui fait des raclettes existe, et on en veut un

Il ya des traditionals avec lesquelles on ne plaisante pas.

N’en déplaise à la France, la Suisse est aussi le pays du fromage. Et quand la technologie s’emmêle, cela donne un robot qui a demandé beaucoup de travail pour pouvoir servir du fromage à raclette dans les règles de l’art.

Quand la traditional rencontre l’innovation

ru (là ?) robot est un robot équipé de deux bras articulés qui ont chacun une mission bien précise : le premier tient la demi-meule de fromage, le second racle le fromage pour le service dans l’assiette.・S en realite to an art que nos ami helvetes transmet de generation en generation, com le rappel eddie beyrefard, chef du restaurant raclette housequi a prêté ses gestes au robot :

« Apprendre à un être vivant, c’est facile.

Le maître fromager a vraiment appris les gestes au robot en le manipulant. appliquée sur le fromage. Emmanuel Piñat, PhD, Robotic GroupIdiapcorrect :

« En montrant à différents niveaux de fonte, le robot apprend qu’il est important de garder une compression constante, quelle que soit la hauteur du fromage. Il extrait les caractéristiques de position, force et vitesse necessaires à un geste adaptatif et elégant. »

Le robot enregistre les subtilités du geste durant la demonstration.

À chaque demonstration, le maître fromager effectue des gestes légèrement différents qui sont enregistrés par les algorithms d’aprentissage du robot.

De nombreux champs d’applications

Cette Innovation qui peut prêter à sourire montre le potentialiel de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique pour développer une vraie Collaboration entre l’Homme et la machine. peut alors imaginer toute sorte d’applications dans l’industrie, les services, mais aussi pour concevoir des robots d’assistances afin de soulager les professionalnels de leurs taches afin de soulager les professionalnels de leurs taches dangereuses, inconfortables our repétitives.

Apprentice Om Robot
© Robolet

L’objectif est donc de transmettre de nouvelles compétences au robot de manière Intuitive and elegant interfaces and algorithms conviviaux qui vont permettre aux robots d’apprendre par imitation. Le tout sans programmation informaticique. L’apprentissage peut alors se faire par observation, par problem de communication ou par ensignement kinestésique.

En présentant leur « Roboclette », les ingénieurs ont réussi à attirer l’attier l’attire du public pour mettre en lumière une technology prometteuse qui va bien au-delà du repas convivial qu’aiment partager les fontus de la raclette.

sauce :

JDG

https://www.01net.com/actualites/roboclette-le-robot-qui-fait-des-raclettes-existe-et-on-en-veut-un.html le robot qui fait des raclettes existe, et on en veut un

Back to top button