Monde

Le suspect est un converti à l’islam soupçonné d’être radicalisé

Les auteurs du meurtre présumé de cinq personnes en Norvège mercredi étaient des convertis à l’islam et avaient déjà été en contact avec les forces de l’ordre par « peur de l’extrémisme ».

On en sait plus sur les auteurs présumés de l’attaque au tir à l’arc norvégienne, faisant cinq morts et deux blessés à Kongsberg mercredi. La police locale l’a présenté jeudi comme un Danois de 37 ans converti à l’islam, qui était auparavant entré en contact avec la « peur de l’extrémisme ».

“Auparavant, il y avait des inquiétudes liées à la radicalisation”, a déclaré jeudi un responsable de la police norvégienne, Ole Bledlap Saverd, lors d’une conférence de presse. Il a dit que ces craintes qui ont causé le suivi remontent à avant 2020.

Selon la police, le suspect vit dans une ville du sud-est de la Norvège, mais une zone grise subsiste, notamment pour ses motivations. Les autorités n’ont pas exclu des actes terroristes tout en restant prudents sur les motivations possibles de ce nouvel épisode sanglant. Le suspect a probablement agi seul.

Le suspect est favorable

Le suspect entendu par l’enquêteur en pleine nuit doit se présenter devant le juge dans la journée de ce jeudi, en vue d’une détention provisoire. Selon son avocat, Fredrick Neumann, il est favorable.

“Il s’est expliqué, a parlé à la police et a coopéré”, a-t-il déclaré aux journalistes.

Selon TV2, il a admis le fait. Aussi, selon la chaîne, le suspect a des antécédents médicaux que les autorités ne veulent pas confirmer.

Le suspect est un converti à l’islam soupçonné d’être radicalisé

Source link Le suspect est un converti à l’islam soupçonné d’être radicalisé

Back to top button