Des sports

Le triathlète Vincent Luis est déçu, le handballeur français garantit, la nageuse Marie Wattel rate une médaille… à ne pas manquer de nuit

La France n’a pas décroché de médaille lundi soir 26 juillet, laissant le compteur bloqué par trois charmes. Vincent Luis n’a terminé qu’à la 13e place du triathlon et a entamé une nuit complexe pour les Français. Marie Wattel a raté la médaille au 100m papillon en relais 4x100m nage libre hommes un peu plus tard. Le handball français a remporté deux matchs consécutifs contre le Brésil (34-29).

Triathlon : Vincent Luis échoue encore

11e en 2012, 7e en 2016, 13e en 2021 : Vincent Luis court toujours au charme de ses premiers JO. Néanmoins, le Double Champion du Monde était très populaire à Tokyo. Après que les natifs de Besoul aient pris la tête en natation, Hubs a roulé sur son vélo avant de s’élancer à pied dès les premiers kilomètres de la course. Il a terminé à la 13e place, à 1 minute 20 secondes du vainqueur norvégien Christian Blumenfeld. “”Depuis quelques semaines, j’ai l’impression de ne pas avoir atteint le niveau de médaille olympique., a-t-il analysé après la course. Je n’avais pas assez de niveaux, et ça se voyait. “

Surf : Johanne Defay est submergée

Comme Vincent Louis, la surfeuse Johanne Defay représentait une réelle chance de décrocher une médaille dans un camp français. Grâce à la deuxième place de la série, elle a participé directement au troisième tour dimanche, et elle a participé à un duel surprenant avec Yolanda Hopkins, qui était deuxième mondiale. Les Portugais vivent toujours sur le Circuit Mondial de la 2e Division, marquant 10,84 contre les Français 9,40. Une autre surfeuse française dévouée, Pauline Ado, a également été éliminée en 16 tours par l’Australienne Sally Fitzgibbons (10,86 contre 9,03).

Natation : Marie Wattel sans médailles

Les nageurs du Nord ont battu le record de France et ont été impressionnés par les demi-finales du 100 mètres papillon. Le dimanche 26 juillet, elle n’a terminé que 6e de la finale et n’a pas pu le faire. Mais après un bon départ, elle a craqué dans les 20 derniers mètres et est décédée derrière un 68e de la nouvelle championne olympique Margaret MacNeil. Son temps de 56”27 est finalement assez proche de sa meilleure performance en demi-finale, 56”16. Elle plongera à nouveau mercredi pour la série 100m nage libre.

Natation : Relais 4x100m hommes sans médaille 4 fois de suite

Le relais 4x100m nage libre masculin français, qui a remporté la médaille d’argent en 2008 et 2016 et la médaille d’or en 2012, n’a pas fait appel quatre fois de suite. Malgré le départ supersonique de Maxime Grosset (47”52, la meilleure performance jamais réalisée en maillot de bain classique pour les nageurs français) Et le deuxième relais de Florent Manaudou, le français, est finalement arrivé sixième. Mehdy Metella est tombé en panne dans les derniers mètres après avoir relayé Clément Mignon, dont la performance a été un peu retardée. Les États-Unis ont conservé les titres remportés en 2016 devant l’Italie et l’Australie.

Handball : Rythme Tricolore

Après l’Argentine (33-27) samedi, Bruce a battu le Brésil (34-29), deuxième sélection sud-américaine, lundi 26 juillet. L’équipe de France s’est appuyée sur des défenses particulièrement agressives. De l’autre côté du terrain, le joueur de Guillaume Jill a été rude et a doublé la perte de balle. Ils ont tout de même profité des faiblesses des Brésiliens pour creuser et maintenir l’écart grâce à de nombreux buts en jeu rapide. Le prochain événement sera un tout nouveau niveau contre l’Allemagne mercredi.

Les handballeurs français peuvent facilement remporter le deuxième match de poule. Rencontre avec les Allemands mercredi prochain.

Tir à l’arc : la France manque un but

Le match nul était clairement contre l’équipe de France, et la réalité de la scène l’a confirmé aux Etats-Unis. Thomas Chirault, Pierre Plihon et Jean-Charles Valladon ont été balayés dans le trio américain en 16 rondes : 6 manches à 0. La rencontre a été le théâtre d’une scène intéressante lorsque Jean-Charles Valadon a marqué zéro point. Je n’ai pas le temps de dessiner sa flèche.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1407895342825011’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Le triathlète Vincent Luis est déçu, le handballeur français garantit, la nageuse Marie Wattel rate une médaille… à ne pas manquer de nuit

Source link Le triathlète Vincent Luis est déçu, le handballeur français garantit, la nageuse Marie Wattel rate une médaille… à ne pas manquer de nuit

Back to top button