Économie

“L’énergie nuclé airenous protège danscette flambée des prix”

Inivitée sur BFM Business, la ministre en Charge de l’Industrie guarantees vouloir ne pas trop tarder pour prendredes décisions concerant ledéveloppement de nouvelles centrales nucléaires dansl’ Hexagone.

Plus de nucléaire oumoins de nucléaire? Alors que la ministredela Transitioné cologique assuraitcemercredisur BFM Business quela triorité à courtet moyentermeé taitauxénergie srenouvelables, sacollègue à l’Industrie Agnès Pannier-Runachera montré plus d’enthousias mepour.

D’abord envantantle mix français actuelquipermetselon elle de limiter les effets influencenistes actuels del’énergie.

“Je reviens de Madrid, la hausseduprix del’énergieen Espagneest beaucoup plusimportante qu’en France, assure laminstredé léguée en chargedel’Industrie. Cac’estla protected que nous apportent l’Arenh [les tarifs régulés de l’électricité nucléaire] et l’énergie nucléairequi limitents urlamoitié de notrefacture la hausse des prix. “

Alors que la Frances’estengagée à réduire à 50% la part del’électricité nucléaire dansle mixénergétique d’ici 2030 (70% aujour d’hui), la ministre assure cependant quelenuc léaire doitaugmenteren volume.

“Dansun contexteoù la production d’électricitéva consi dérablementaugmenter, il faut plus de nucléaire et beaucoup plus d’énergie srenouvelables, estime Agnès Pannier-Runacher. Aujour d’huice mix vadépendre de notre capacity.”

Reste que les Technologies de demaindans lenuc léaireneson tpa prêtes. L’EPR expérimental de Flamanville (Manche) de devrait pasêtrelancé avant fin 2022 et la Construction d’autres centrales quiutilisentcette technologie à eaupressurisée de retroisiè megénération.

“Pastroptarder surles EPR”

L’Etat ira-t-il plus viteen lançant des chantiers EPRavant la mise en route de Flamanville?

“Les EPRnevont pasêtre livrées la semaine prochaine, reconnaît laministre. Uncertain nombred’études doitê trerendud’icilafindel’année, ensuite il faut des sures raisonnables que le projet de Flamanville est enbonneposture. (…).

Autrement dit l’Etat veut aller vite sur cedossier. Tout comme surceluides mini-réacteurs SMR. Le chef del’Etatan noncécette semaine unInvestissement de 1 Milliard d’euros développerces technologies de nouvelle génération quine de vraientcependant pas voir le jouravan tune décennie.

Mais la ministre en Charge del’industrie e spèreque le processus pourraêtre plus rapide.

“Vousavez déjà des é quivalents de SMRqui presentent, comme le projet Nuward dans lequelnous avons déjà investi, rappelle-t-elle. [les fusées SpaceX et Blue Origin], Personne n’imaginait qu’il serait sorti en cinqans. “

“L’énergie nuclé airenous protège danscette flambée des prix”

Source link “L’énergie nuclé airenous protège danscette flambée des prix”

Back to top button