France

Les électeurs du Rassemblement national tentés par un vote Zemmour

La candidature probable d’Eric Zemmour à l’élection présidentielle commence à donner des sueurs froides au RN. Les électeurs de Le Pen pourraient bien glisser un bulletin dans l’urne du polémiste.

De Le Pen à Zemmour ? Alors que le polémiste pourrait déclarer sa candidature pour 2022 dans les prochains jours, les électeurs de Marine Le Pen pourraient être tentés par un vote pour le journaliste. A Crèvecoeur-le-Grand, commune de l’Oise où Marine Le Pen a récolté 59,5% au second tour en 2017, certains y songent sérieusement.

« Mes clients aiment Eric Zemmour, les idées qu’ils donnent. Certaines personnes m’ont dit qu’elles en avaient marre de Marine Le Pen, n’aimaient pas le débat avec Emmanuel Macron. n’a pas assuré ce débat. Ils lui en veulent encore aujourd’hui », confie le buraliste de la ville, au micro de BFMTV.

Haute porosité

Une tentation confirmée par notre sondage Elabe, qui attribue 8 % des intentions de vote à Eric Zemmour et moins de 20 % à Marine Le Pen, un score historiquement bas pour la candidate du Rassemblement national. Des scores qui confirment la porosité entre les électorats des deux concernés.

Mais plus qu’une confrontation, l’option d’une alliance entre le député du Pas-de-Calais et le polémiste semble être privilégiée par les militants d’extrême droite. Toujours selon notre enquête Elabe, 61% des sympathisants RN souhaitent ainsi la formation d’un « ticket » Les Pen/Zemmour.

Robert Ménard, le maire de Béziers, a également appelé publiquement sur BFMTV une rencontre entre les deux personnalités. Sans succès pour le moment.

Les électeurs du Rassemblement national tentés par un vote Zemmour

Source link Les électeurs du Rassemblement national tentés par un vote Zemmour

Back to top button