Les États-Unis puiseront une nouvelle fois dans leurs reserves de pétrole

Pabrielle:

Afin de faire baisser lapression sur les prix, les États-Unis puiseront en décembre 15 millions de barils supplementaires dans leurs reserves stratégiques de pétrole, dernière tranche du program annoncé au printemps par Joe Biden.

Les États-Unis vont puiser 15 millions de barils supplementaires dans leurs reserves stratégiques de Petrol On October 18th, President Joe Biden, head of irresponsible government, will eliminate the abuse of abusers.

Cette nouvelle ponction, qui sera réalisée en décembre, constitue la dernière tranche du program annoncé au printemps par le Chef d’État américain et qui prévoyait de libérer 180 millions de barils au total pour faire face à la flambée des prix liée à l’invasion de l’Ukraine.

“Le président a demandé au ministère de l’Énergie de se tenir prêt à vendre davantage de (pétrole tiré des réserves) cet hiver si nécessaire, du fait de la Russie ou d’autres actions qui perturberaient le marché”, responsible à des journalist.

Supplement to the use of La Nouvelle de Set, La Porte Par Plus Media America Mardi d’un La Journée, Abate Safi a fair de crochet les cours du brut and tot・Dan La Journee. Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété de référence americaine, pour livraison en novembre, avait ainsi chuté de 3,08 %, pour finir à $82,82.

“Tous les outils sur la table”

Vers 23 h 45 GMT, le WTI prenait ainsi plus de 1 %, alors que le fait d’injecter des millions de barils supplementaires sur le marché est théoriquement plutôt de nature à faire baisser les prix.

Interrogé sur la possibilité de limiter ou de suspendre les exportations de pétrole, le responsive gouvernemental a expliqué que l’administration Biden “gardait tous les outils sur la table, tout ce qui pourrait aider à assurer l’approvisionnement” du marché americain.

Parallèlement, le président americain prévoit de mettre en place un mecanisme de nature à reconstituer, à long terme, les réserves stratégiques. Configured.

L’administration prevoit de négocier des contrats de rachat à prix convenu à l’avance, moyennant un processus d’encheres, ce qui limitera les aléas liés à la volatilité des cours, selon le responsable.

midterm exam

Depuis depuis debut 2021, les États-Unis ont extrait plus de 212 millions de barils des reserves stratégiques, qui sont au plus bas depuis juin 1984. Jamais un président n’avait libéré de telles quantités depuis la création de ces reserves, en 1975.

Le président en appelle également aux compagnies pétrolières afin qu’elles “répercutent immédiatement la baisse des prix de l’énergie aux client”, selon le responsable.

À l’approche du scrutin législatif du November 8, Joe Biden veut éviter une remontée du prix de l’essence, marqueur fort pour les automobilistes americains. S’il a baissé de 22 % depuis son pic de mi-juin, le prix de l’essence ordinaire reste supérieur de 16 % à son niveau de l’an dernier à la meme époque. plus cher en moyenne qu’il ya un an.

Abec AFP

https://www.france24.com/fr/%C3%A9co-tech/20221019-les-%C3%A9tats-unis-puiseront-15-millions-de-barils-de-plus-dans-leurs-r%C3%A9serves-de-p%C3%A9trole Les États-Unis puiseront une nouvelle fois dans leurs reserves de pétrole

Exit mobile version