Monde

Les opposants à la junte fuient le pays pour l’asile en Inde

Poster 04/08/2021 20:48

mettre à jour 04/08/2021 20:49

Durée de la vidéo: 3 minutes

France 2
Article rédigé par

A. Oubliez, A. Vedeilhe, S. Yadav, E. Leihang -France 2

Télévision France

En Birmanie, la répression violente du régime militaire se poursuit. Près de 600 civils ont été abattus depuis le coup d’État du 1er février 2021. Certaines personnes ont pu échapper à la violence pour évacuer vers l’Inde.

Ils ont risqué leur vie et ont fui à travers les montagnes de Birmanie. Les réfugiés birmans viennent de traverser illégalement la frontière indienne. La femme porte un neveu d’un an. Leur voyage dura deux jours en voiture et à pied. Des passeurs les guident sur des routes rocailleuses. “”Traverser la frontière était dangereux, mais le plus dangereux était de rester en Birmanie. L’armée est toujours prête à nous tirer dessus. Ils peuvent même entrer dans les maisons des gens et les tuer.C’était dangereux de traverser la frontière, mais je devais m’échapper“, Expliquent les réfugiés birmans.

Tous sont des partisans du leader politique Aung San Suu Kyi, renversé par la junte militaire. La femme de 67 ans était même membre du parlement. Elle vit dans la clandestinité depuis le coup d’État.Cela faisait longtemps que je n’avais pas quitté la maison. Plus d’un mois.«Le groupe est pressé de peur des patrouilles en Inde. Dans une voiture loin de la frontière, ces demandeurs d’asile offrent enfin un moment de repos car leurs proches sont déjà en Inde. Pendant ce temps, ils ont levé trois doigts, un symbole du mouvement de protestation qui pose.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1407895342825011’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Les opposants à la junte fuient le pays pour l’asile en Inde

Source link Les opposants à la junte fuient le pays pour l’asile en Inde

Back to top button