Économie

les priorité sont changé selon unsondagemondial

Selon unsondagemondial menéaux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Suède etau Japon, l’économies upplantedenouvelles restrictionsliéesau coronavirus.

La Protection de l’économie, mêmes ice la doit se traduire parunedé térioration dela situation sanitary, devient plusimportante pour une partie de l’opinion publique, notamment en Grande-Bretagne et en Allemagne, selon uneétude internationale publiéel undipar le cabinet.

Menéeaux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Suède etau Japon, l’étude, conduite entre le 28 septembre et le 5 octobreauprès de 6.000personnes, reflètel’évolution du public depuis un précédent. “Le principale economyement est le changement depriorités du public, désormais plus préoccupé parla protection del’économie”, resume James Johnson, directeur du départementsondages.

Ainsi, en Allemagne, 49% jugeaient Prioritaire la Limitation del’épidémie et 33% la protected del’économie enmai, ils sont aujour d’hui 40% et 39%. Réduction de l’écartentre les deux priorité ségalementau Royaume-Uni, endépit dunombretoujours important de cas de Covid. Dans ce pays, la quasi totalité des mesure sliées à la pandé mieon tété supprimées de puis l’été.

42% des Français’attendent à unnouvellevague

Le publicson désemontre également réticent à de nouvelles mesures de Limitations et de confinement, même dansless cenarios les plus sombres, et alorsque la majorités’attendà unhivertrès difficile (plus de 50% au Japon, Etats-Unis, Allemagne et Royaume-Unis).

“Degrandes majorités rejettent desmesures destrictions, y comprisdans le casoù le shôpitaux seraient surchargés cethiver”, notel’étude, mêmesiles Suédois restent favors à 43% au port dumas queen in térieur. Parallèlement, “la proportion depersonnesenclines à lavaccinationesten hausse dans chaque pays”, relèvel’étude. En France et au Japon, une moyenne de 80% des gensse disent vacciné souen clinics à le faire. Les Etats-Unissond tésormais lepayslemoins enthousiaste, cinqpoints derrière la France.

L’étude pointeé galementune aggravationdela “fracture” entrevaccinés et nonvaccinés, 34% des Allemands, 33% des Sué doissedis antainsiprêts à couper lesponts avec desamis nonvaccinés. Unegrande majorité d’Américains (58%) sedisent prêts à neplus serendredans les régions de leur paysoù letaux devaccination est faible.

Demanière générale, lepessimisme concerant l’avenirest plutôt demise sans les six paysson dés, où la populations’ attend à unehaussedes tax set ducoût de la viedans les années à venir. Les Britanniquesetles Américainsapparaissentcommelesplusinquietsquant auxperspectives économiques danslestroisans.

les priorité sont changé selon unsondagemondial

Source link les priorité sont changé selon unsondagemondial

Back to top button