Auto

Les trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Le code de la route a peut-être 100 ans, mais c’est toujours le plus difficile pour les conducteurs de respecter la lettre. Selon un nouveau baromètre de la Fondation Vinci Autoroutes, 79% des conducteurs français autorisent des dérogations au code de la route. Parallèlement à la situation actuelle, 74% de ces personnes en liberté le font avec des règles d’hygiène.

De toute évidence, le conducteur a une bonne raison. 60% des personnes interrogées estiment que les règles ne sont pas toujours pertinentes ou cohérentes … et 28% pensent que certaines règles ne sont utilisées que pour infliger des amendes. La moitié des chauffeurs (52%) tient compte de leurs actions et permet une part de responsabilité en cas d’accident.

Les conducteurs admettent des écarts: 91% dépassent la limite de vitesse de quelques kilomètres / h, 65% passent lorsque le feu passe à l’orange ou au rouge, 57% oublient le clignotant, 46% de pause Des panneaux qui ne marquent pas vraiment la panne … et 12% leur permettent de conduire sans ressentir aucun effet tout en dépassant les limites d’alcool autorisées.

Une nouvelle source de problèmes sur la route est, bien entendu, la négligence causée par les téléphones portables. L’utilisation du Bluetooth se passe bien (54% l’utilisent), mais les conversations distrayantes se poursuivent. De plus, 17% parlent avec des casques, des casques ou des écouteurs (interdits), et 17% parlent sans kit mains libres, donc les mauvaises habitudes persistent. 5% permettent même de regarder des vidéos en conduisant! En conséquence, un conducteur sur dix a déclaré avoir déjà eu un accident ou presque avoir eu un accident à cause d’un téléphone en conduisant. De plus, 15% étaient dus à la somnolence au volant.

Un autre côté, blâme. Soixante-cinq pour cent des conducteurs admettent qu’ils sont facilement insultés, 53% klaxonnent trop tôt et 33% s’en tiennent délibérément au conducteur qui les dérange. Près d’un sur cinq (19%) sort de la voiture et explique à un autre.

Où sont les Français les plus en colère?

Les plus insultants des autres conducteurs sont les résidents de la Provence-Alpes Côte d’Azur. 70% des répondants de la région l’autorisent à le faire. Les plus «calmes», ou plutôt les moins nerveux, sont les Normands (55%). L’Ile-de-France est un champion de cor de 65% qui n’est pas dans les temps. C’est aussi l’endroit où l’on descend le plus pour s’expliquer aux autres (25%).

Les trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Source link Les trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Back to top button