France

l’intersyndicale s’inquiète d’ «situation qui pourrait devenir explosive»

Des blocages, souvent partiels, ont déjà eu lieu dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur mercredi, et ce jeudi, une journée de mobilization et d’action de la jeunesse est annoncée.

Mercredi, le syndicat étudiant L’Alternative avait compté des blocages dans une trentaine d’établissements dont les universités de Grenoble, La Rochelle, Lille 2, Lyon 2 et 3, Rennes 2, Mulhouse, Dijon, Nantes ou Nanterre, ainsi que plusieurs Instituts d’études politiques et des écoles nationales supérieures d’architecture.

Ce jeudi, la mobilization vise à « dénoncer et mettre en lumière l’impact de la réforme sur les jeunes, et imposer une véritable mise en protection sociale des jeunes ». Aura Liu Set Aura Aura. Elle sera suivie d’un rassembly avec des prizes de parole à l’arrivee.

« L’objectif, c’est d’avoir un meeting sur les question de jeunesse, celle des retraites mais aussi plus largement les question de précarité de la jeunesse et des jeunes actifs », a indiqué Adrien Liénard, trésorier de l’Unef.



https://www.leprogres.fr/social/2023/03/09/retraites-le-senat-vote-les-64-ans-la-jeunesse-se-mobilise-ce-jeudi l’intersyndicale s’inquiète d’ «situation qui pourrait devenir explosive»

Back to top button