Monde

L’organisateur présumé a évoqué le parquet lundi et a ouvert une enquête judiciaire.

La détention des présumés organisateurs de la rave party en Ille-et-Vilaine du jeudi 31 décembre 2020 au samedi 2 janvier 2021 sera prolongée jusqu’à la nuit du dimanche 3 janvier. c’était fait. Parquet de Rennes dans le communiqué. Le jeune homme de 22 ans sera renvoyé devant le parquet le lundi 4 janvier.

Ce type montre qu’il était un simple participant, mais ses paroles sont “Cela contredit l’élément téléphonique qui consiste à envoyer l’emplacement exact de la rave party à plus de 1 000 personnes en fin d’après-midi le jeudi 31 décembre.”

L’enquête permet de dire qu’il n’est pas le seul organisateur et identifie les accusations. Pour les identifier, des informations judiciaires seront tenues ce lundi auprès du juge d’instruction.Ce dernier est “De plus, la mission est d’identifier les auteurs de violences délibérées aux dépens de Genderm et les auteurs de la destruction par le feu d’une de leurs voitures.”

Un autre jeune de 22 ans, également soupçonné d’être l’organisateur, sera libéré et inculpé de consommation de drogue. De plus, les six autres détenus ont été libérés. Trois sont accusés de consommation de drogue et un est accusé d’avoir dissimulé le vol d’un porte-documents Gender Marie dans un véhicule incendié avec une arme de catégorie D (cutter).

Des enquêtes ont commencé sur «l’organisation illégale de rassemblements musicaux festifs», «la mise en danger de la vie d’autrui», «la violence intentionnelle contre ceux qui détiennent l’autorité publique» et «la détérioration des biens». D’autres dans la réunion sont même des “emplois cachés”, “la tenue illégale d’installations pour boire”, “des violations des lois sur les drogues, en particulier la promotion de l’usage”. Jusqu’à 2 500 personnes se sont rassemblées lors de la rave party.

L’organisateur présumé a évoqué le parquet lundi et a ouvert une enquête judiciaire.

Source link L’organisateur présumé a évoqué le parquet lundi et a ouvert une enquête judiciaire.

Back to top button