Économie

malgré l’inflation, le futurgouvernement prêtà augmenter lesalaire Minimum wage 25%

Le gouvernement de Coalitional lemand acfirmé mercrediunehaus sedusalaire minimum à 12 euros del’heuredès l’année prochaine. Unemesure quipréoccupela Bundesbankdansun contexte detensionsinflationnistes.

C’étaitl’une des principalespromesses du futur Chancery Alemand Olaf Scholz. Mercredi, la Coalition “feu tricolore” qui rassemble le Partisocial-démocrate (SPD), leParti libéral-démocrate (FDP) etles Vertsasignéunnou velaccord de gouvernement actant une revalorisation de 25% dusalaire mini mumdès l’année prochaine. Il devrait ainsi passer de 9,60 euros del’heure à 12 euros brut. The title of the metaphor, le Smichorairebrut françaisest de 10,48 euros.

Instauréen 2015, lesalaire minimum doit déjà être augmenté à 9,82 euros del’heure au 1er janvier 2022 puis de vaitpasser à 10,45 euros 6mois plus tard, commele prévoyaientles recommandations dela Commission fédéralechargée deleréé tous les de. Mais le nouveau gouvernemental lemanda déci dé d’aller plus vitepour le porter à 12 euro le plus vitepossible. Aucuncalendriern’atoute foisété présenté.

D’après les dires d’Olaf Scholz cité par La Croix, 10 million de salarier profiteront de cette hausse desalaire. Ilyanotammentlessalariésdutertiairetravaillantdans la restauration ou le commerce qui ne sont pas toujours couverts par une Convention Collective. Lestravailleurs exerçant des petits boulots limités à 10 heuresse rontégalement les principaux béné ficiaires. Enfin, lessalarié sgagnant plusque le salaire minimum pourra eux aussi Profiter de cette mesure si leur accord de brancheprévoit de maintenir uncertainé cart de lémunération avecle salaire minimum.

La Bundesbank contre une hausse du salaire minimum

Les syndicats d’outre-Rhinse félicitent sanssurprisedecette hausse historique du salaire minimum. D’autant que l’inflation allemande bat des records ces derniers mois dansuncontextedeflambée des prix del’énergie et defortereprisé conomiquemondiale. En novembre, elle a atteint un plus haut depuis 1992, à 5.2%.

La mesure nefait pourtant pasl’unanimité. La Bundesbank, Central Bank, Alemand Bank, “inquiétante”, the public institution with the minimum wage. Selon elle, cette mesure alimentera le risque de déclenchement d’uneboucleprix-salaires qui ne ferait que renforce rl’inflation.

Ducôté des organization spatronales, estimeque lerenchérissement ducoût dutravailmen aceral’emploi. “L’emploiva continuer à baisser (…). Nouveau salaire minimum etlessalaires supérieurse naugmentantlesprix comme dans d’autres Industries”, déclaré Manuela Härtelt-Dören, présidente de l’Association.

malgré l’inflation, le futurgouvernement prêtà augmenter lesalaire Minimum wage 25%

Source link malgré l’inflation, le futurgouvernement prêtà augmenter lesalaire Minimum wage 25%

Back to top button