Monde

Moussa Touré veut utiliser le moteur de recherche Mayyan pour concurrencer Google et créer une influence sociale.

date de sortie:

Avoir une influence sociale est l’un des objectifs du moteur de recherche Mayyan. Son créateur, Moussa Touré, explique comment il entend concurrencer les géants du web et “devenir acteur de l’émergence du continent”. Nous prévoyons de reverser 30% des revenus publicitaires de Mayan à des associations africaines, notamment pour favoriser l’accès à l’eau, l’autosuffisance alimentaire et l’électrification rurale.

Également inclus dans cette émission :

Un influenceur sénégalais en colère contre TikTok

Avec 1 milliard d’utilisateurs dans le monde, la plateforme a mis en place un fonds de plus de 250 millions d’euros destiné à récompenser les créateurs de contenus. Cependant, des récompenses qui ne sont pas disponibles dans la plupart des pays africains. De nombreux influenceurs sénégalais accusent la fraude.

Au Rwanda, Kigali rêve d’une ville luxuriante

Le centre-ville paradis des piétons, « Car-Free Day », et désormais capitale du Rwanda, un vélo en libre-service, veut désengorger. Dans les quartiers où le centre de la ville est souvent réservé exclusivement aux voitures, il y a toute la pollution qui y est associée, à l’exception de Kigali. C’est une vitrine des ambitions de l’administration Paul Kagame en matière d’environnement.

Moussa Touré veut utiliser le moteur de recherche Mayyan pour concurrencer Google et créer une influence sociale.

Source link Moussa Touré veut utiliser le moteur de recherche Mayyan pour concurrencer Google et créer une influence sociale.

Back to top button