Auto

Nissan renoue avec la rentabilité

Je pense que Nissan regarde au bout du tunnel. Et c’est plus rapide que prévu. Il devait à nouveau perdre en 2021/2022 (à partir du 1er avril), mais il vise désormais un bénéfice net de 60 milliards de yens (un peu plus de 462 millions de dollars). Nissan table sur un résultat opérationnel de 2% grâce à ses activités en Chine.

Cependant, la marque a été frappée par une grosse tempête. Les pertes nettes pour l’exercice 2019/2020 se sont élevées à environ 3,4 milliards d’euros. Les opérations de l’entreprise ont été comprimées par l’incident de Ghosn et le manque de nouveauté. Surtout avec le renouvellement des Juke et Qashqai en Europe, et des Rogue et Pathfinder aux Etats-Unis, la marque a corrigé le tir.

Les constructeurs japonais ont maintenu leur objectif de vendre 4,4 millions d’unités tout au long de l’année, rappelant qu’une pénurie de semi-conducteurs devrait avoir un “impact significatif” sur les ventes unitaires.

Nissan est confiant d’avoir réalisé de bonnes performances au premier trimestre avec un bénéfice net d’environ 880 millions d’euros. Les ventes ont bondi de 70%, mais sont fortement influencées par Covid par rapport à 2020. Nissan travaille sur l’austérité pour réduire les coûts d’exploitation.

Le bon résultat de ces derniers est l’affaire de l’allié de Renault, qui détient 43% des Japonais. Ainsi, Nissan contribuera à hauteur de 173 millions d’euros à la performance du groupe français.

Nissan renoue avec la rentabilité

Source link Nissan renoue avec la rentabilité

Back to top button