Mode de vie

Noël. Bois artificiel ou naturel ?Le plus écolo n’est pas toujours ce que l’on pense

Début décembre, c’est une question que beaucoup de Français se posent. Est-ce un sapin naturel ou artificiel ? Le sapin naturel sent bon la forêt, mais le sapin artificiel a l’avantage de ne pas mettre beaucoup d’épines dans le salon.

Malheureusement, le dilemme ne se résume pas à cela. La nature a été accusée de participer à la déforestation, mais les artefacts produits à l’autre bout du globe sont moins efficaces contre le réchauffement climatique. En réalité, ceux qui ont l’impact le plus néfaste sur l’environnement ne sont pas forcément ceux auxquels on pense en premier. Faire l’inventaire.

durée de vie

Pour les arbres artificiels, faites un choix à long terme. Habituellement stocké pendant plusieurs années.

A l’inverse, le sapin naturel a besoin d’être renouvelé annuellement. Et à moins de l’acheter en pot pour pouvoir le replanter dans votre jardin après les fêtes de fin d’année, il faut s’en débarrasser en janvier. Enfin, la durée de vie de cet arbre est très limitée. Il y a souvent un mois d’utilisation et d’exposition pendant la période des fêtes.

Sapin artificiel 1 VS sapin naturel 0

recyclage

Heureusement, il existe de plus en plus d’initiatives pour recycler le bois naturel après les vacances. Plusieurs communes, dont Paris, ont notamment mis en place des points de collecte. Le bois récupéré est réduit en copeaux de bois et utilisé pour alimenter les lits verts de la ville.

Dans ce cadre, les arbres artificiels attendent souvent d’être réutilisés chaque année dans des boîtes, des sous-sols ou des greniers et sont jetés à la poubelle lorsque les propriétaires ne les aiment pas. Dans de nombreux cas, il est nécessairement composé de matériaux non renouvelables, notamment de plastique, et ne peut être recyclé.

Sapin artificiel 1 VS sapin naturel 1

Empreinte carbone

Pour trancher entre eux, il faut regarder dans votre salon avant leur installation : production.

Selon une étude de la société canadienne Ellipsos, relayée par Conso Globe, les sapins de Noël artificiels émettent 8,1 kilogrammes de CO2 pour leur production et leur transport. Les résultats sont inférieurs pour la version naturelle avec des émissions de seulement 3,1 kilogrammes.

Selon cette étude, les arbres de Noël artificiels doivent être conservés pendant au moins 20 ans pour compenser les coûts de carbone. Malheureusement, cette durée de vie recommandée est plus longue qu’elle ne l’est réellement. Généralement, les ménages se séparent après 6 ans.

Dans ce cadre, le sapin naturel porte derrière lui des accusations injustifiées : des accusations de participation à la déforestation. Les sapins sont en fait des produits cultivés et ne peuvent pas être tirés de la terre de n’importe où dans la nature sauvage. En fait, leur culture est assez positive sur le réchauffement climatique. Ils captent le CO2 pendant la croissance, même s’ils sont plantés à des fins commerciales.

Bien entendu, si vous commandez un arbre cultivé à l’autre bout de la planète, ce gain diminuera. Il est donc conseillé de choisir des arbres plantés à proximité afin que les transports ne viennent pas contrebalancer ce résultat positif.

Sapin artificiel 1 VS sapin naturel 2

Dans ces conditions, le sapin naturel remporte la partie. A vous de faire votre choix maintenant !

Noël. Bois artificiel ou naturel ?Le plus écolo n’est pas toujours ce que l’on pense

Source link Noël. Bois artificiel ou naturel ?Le plus écolo n’est pas toujours ce que l’on pense

Back to top button