France

pour Christian Estrosi, Jean-Michel Blanquer est un “très bon ministre”

Sur BFMTV-RMC ce jeudi matin, le maire de Nice a adressé un satisfecit au ministre de l’Éducation nationale, en pleine tourmente entre une grève ce jeudi et la reprise par Jean Castex du protocole sanitaire dans les écoles.

Alors que Jean-Michel Blanquer est en grande difficulté après le déploiement de trois protocoles sanitaires dans les écoles en seulement huit jours qui provoquent une grève inédite des enseignants, Christian Estrosi a jeté un éclairage favorable sur l’action politique du ministre, ce jeudi matin sur BFMTV- RMC.

« C’était un très bon ministre de l’Éducation nationale qui a mis l’éducation de la République au cœur de l’enseignement. C’est essentiel de le dire et de s’en souvenir. C’est difficile de gérer la pandémie (…). Il n’y a pas de solution miracle. Je ne critiquerai pas, je ne la défendrai pas mais c’est difficile”, a d’abord tranché le maire de Nice.

“Une petite erreur qui peut facilement être rattrapée”

Christian Estrosi a toutefois immédiatement nuancé son message, faisant écho aux inquiétudes des parents qui doivent faire tester leur enfant à trois reprises s’il est cas-contact à l’école. Face aux critiques, c’est aussi le Premier ministre Jean Castex qui a annoncé la troisième évolution du protocole. Un discours vu par beaucoup comme une humiliation pour Jean-Michel Blanquer.

“Le ministre de l’Éducation nationale a besoin d’entendre que (…) c’est traumatisant pour des enfants de se faire jeter quelque chose dans le nez dans des conditions pas très bonnes, que pour un enseignant ou un directeur de suivre des normes qui changent tous les jours, c’est compliqué (…). Il y a peut-être une petite erreur qui peut facilement être rattrapée », a déclaré le conseiller municipal.

“La grève n’est pas forcément la solution”

Pas question cependant pour les Niçois de soutenir la grève des enseignants ce jeudi, avec des taux de mobilisation jamais atteints dans certains départements.

“La grève n’est pas forcément la bonne solution. Je préférerais qu’il y ait un vrai dialogue où l’on se dise, parents, ministère, enseignants, ‘mettons tout sur la table’ pour voir comment faire”, a-t-il- il a encore avancé.

Christian Estrosi compte sur la distribution de 2 autotests chaque semaine dans les familles de sa commune pour calmer le mécontentement.

pour Christian Estrosi, Jean-Michel Blanquer est un “très bon ministre”

Source link pour Christian Estrosi, Jean-Michel Blanquer est un “très bon ministre”

Back to top button