Mode de vie

Quelques manifestations sur l’île-

Le couvre-feu à 18 heures est entré en vigueur le vendredi 5 mars à La Réunion. Et en réponse aux appels lancés sur les réseaux sociaux pour s’opposer à cette mesure, des rassemblements se sont formés non seulement à Saint-Denis Saint-Denis devant la préfecture, mais aussi à Saint-Jill.


••

L’ambiance tendue de certaines villes du département ce vendredi soir. Les nouvelles mesures prises par le Re-Président Jack Billian pour le mettre sous le couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin et de 22 heures à 5 heures du matin ne s’appliquent pas à certains résidents.

Récemment, des groupes opposés à cette nouvelle mesure ont lancé plusieurs appels à rassemblements sur les réseaux sociaux. Ce vendredi après-midi, lors d’une audience dite de pétition, au palais de justice de Champfleuri En outre, l’un était accusé d’avoir effectué 110 heures de travail d’intérêt général en raison d ‘«incitation à des manifestations violentes».“.

Police sur place

Mais cela n’a pas découragé les autres de se mobiliser. Au moment fatidique du vendredi 5 mars, une cinquantaine de personnes ont décidé de se rassembler à Sandoni sous la fenêtre de la préfecture, malgré la présence du Pouvoir de l’Ordre, pour exprimer leur opposition à ce couvre-feu. ..

Manifestant avec divers horizons: résidents de Lapossion et San Andre, ainsi que dionysiaque. Ancien Gillet Jones et membres du siège de The Zares.etc

Couvre-feu Sandoni

Couvre-feu de la province de Sandoni

••

© Stéphane Enilorac

Après 18 heures, l’un des représentants de la police sur les lieux a déclaré aux manifestants qu’il faudrait environ 20 minutes pour quitter les lieux. Après concertation, ces derniers ont finalement accepté de quitter le site, mais ils ont promis de revenir pour une manifestation demain samedi.

Coordonnées de Stéphane Enilorac à La Réunion La 1ère:

Préfecture directe

Grand rassemblement à Saint-Pierre et Saint-Gille

Le plus grand nombre de manifestants observés était Sanzil. Au niveau du forum, une foule impressionnante s’est rassemblée. Des dizaines de personnes se sont rassemblées et se sont plaintes sur la promenade de la Roche Noir, à des centaines de mètres. La foule des participants s’est finalement dispersée juste avant 20 heures.

Nous nous sommes également rassemblés à Saint-Pierre, où 150 à 200 personnes se sont rassemblées à la hauteur du bowling de La Vine Blanche. Le nombre a continué d’augmenter malgré la tombée de la nuit. Pointez votre doigt sur cette nouvelle mesure, tous jugés “La limite est trop forteLà encore, la police a lancé un ultimatum, mais les manifestants ont décidé de défiler dans les rues du canyon Blanche. La foule, qui devrait atteindre près de 400 personnes, a également été dispersée vers 20 heures.

Saint-Pierre protestant contre le couvre-feu
Saint-Pierre protestant contre le couvre-feu

Saint-Pierre protestant contre le couvre-feu

••

© Daniel Benard

La législation qui édicte le couvre-feu est certainement valide

Dans les rangs des manifestants, les rumeurs qui ont commencé à couler ont été rapidement démenties par la préfecture. L’arrêté préfectoral qui fixe un couvre-feu à 18 heures ce soir est pleinement valable. Le “couvre-feu” rappelle l’article 1 du décret annoncé le vendredi 5 mars “La circulation des personnes et des voitures sera interdite à partir du 6 mars“, Ou demain samedi.

Cependant, la préfecture a répondu que la veille, le premier magistrat départemental annoncé jeudi 4 mars, avait clairement indiqué que le couvre-feu commencerait ce vendredi soir. C’est également une obligation légale de publier le décret au moins 24 heures avant son exécution.

Un deuxième décret annoncé aujourd’hui a été ajouté pour permettre aux pharmaciens et cliniques de rester ouverts jusqu’à 20 heures. Ce nouveau décret ne s’appliquera qu’à partir du samedi 6 mars, sous réserve des mêmes obligations légales que ci-dessus. Par conséquent, il abolit le premier décret.

Embouteillage en fin de journée

Cependant, en général, le couvre-feu à 18 heures est généralement respecté par les Réunions. Un trafic intense a été observé à partir de 17 heures, et même dans certaines villes il y a longtemps. Les employés et les entreprises font tout pour que tout se passe bien et que tout le monde rentre à la maison avant le début du couvre-feu.

Image d’un surréaliste au supermarché Saint-Pierre en fin de journée: Parking quasiment vide pendant la ruée vers la fin de journée. Les rues sont désertes au cœur de la ville, notamment dans la capitale.

Voir le rapport d’Henri-Claude Elma sur la Réunion La 1ère.

Le couvre-feu à 18 h est entré en vigueur: illustration de la capitale où les rues sont actuellement abandonnées

Aucun autre voyage n’est autorisé jusqu’à 5 heures du matin demain sans certificat valide et raison. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 €.

Quelques manifestations sur l’île-

Source link Quelques manifestations sur l’île-

Back to top button