Auto

Renault arrête le talisman

Le périmètre de Renault sera profondément revu en 2022. Outre l’arrivée de nouveaux modèles chez les concessionnaires, dont la Mégane électrique et l’Austral (une alternative au Kadjar), Rosangju arrêtera plusieurs modèles. La première chose qui s’effondre est une amulette.

Et la fin est très proche. Renault arrêtera la production d’ici fin février, selon des informations transmises au réseau relayées par des membres du World Scoop Forum. Pour les moteurs essence TCe à transmission manuelle, l’arrêt “début de production” débutera fin 2021. Vient ensuite le virage TCe avec une transmission automatique, et enfin le diesel BluedCi. Il ne reste que quelques jours pour commander !

La fin de cette carrière est attendue pour la Talisman présentée fin 2015, donc pas le temps de célébrer les sept ans d’espérance de vie d’une voiture. Sans surprise, les ventes sont faibles. Talisman, qui a hérité de l’image décolorée du lagon, n’a pas figuré dans le top 100 des ventes en France cette année !

Le mannequin souffre bien sûr de désillusions auprès du généraliste de la famille. Mais il peut aussi clairement reprendre sa carrière auprès de clients professionnels, retards techniques en partie corrigés par le changement de style 2020, et surtout comme on a pu le constater. Il n’a pas été aidé par l’absence d’un groupe motopropulseur hybride qui a été créé. Mondeo.

Évidemment, Renault ne suit pas directement Talisman. La marque mise d’abord sur une nouvelle famille de gros SUV, en commençant par un austral compact, suivi d’un modèle à sept places pour remplacer le Koleos, puis du frère aîné d’Arcana, le nouveau SUV coupé.

En 2022, Renault mettra également fin au Scenic. Minivans et Talismans sont produits à Douai. Electric Megane est en charge de la localisation de la chaîne.

Renault arrête le talisman

Source link Renault arrête le talisman

Back to top button