Monde

Réunion du Conseil de sécurité de l’ONU prévue dimanche

Les envoyés spéciaux des Nations Unies au Moyen-Orient, des représentants israéliens et palestiniens, devraient assister à cette réunion du Conseil de sécurité après que de nouvelles violences se soient propagées.

Selon des diplomates, le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra une réunion publique virtuelle sur le conflit israélo-palestinien dimanche à 14h00, heure moyenne de Greenwich, après avoir tergiversé avec les États-Unis, qui ont refusé de la tenir vendredi.

Des sessions ont été demandées par la Tunisie, la Norvège et la Chine. La délégation des Nations Unies au Moyen-Orient, Tor Wenesland en Norvège et des représentants d’Israël et de Palestine devraient y assister.

Initialement prévu pour ce vendredi

Un diplomate a refusé la réunion d’urgence de vendredi et a suggéré qu’elle se tienne mardi, affirmant que les États-Unis “acceptaient de tenir la réunion dimanche”.

Il n’y a pas longtemps, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a assuré à la presse de Washington que les États-Unis étaient “favorables” à une réunion “au début de la semaine prochaine”.

Un responsable qui a envoyé un envoyé en Israël et dans les territoires palestiniens la veille a déclaré: “J’espère que cela donnera du temps à la diplomatie pour voir si cela apportera des résultats et une véritable désescalade”.

Communication frissonnante du côté de l’armée israélienne

Cependant, jeudi-vendredi soir, les forces israéliennes sont entrées dans la bande de Gaza dans le cadre d’une opération militaire en cours contre le mouvement islamiste palestinien Hamas, selon les forces israéliennes déployant des chars et des blindés aux côtés des enclaves palestiniennes. Quelques heures plus tard, l’armée israélienne a nié l’information au motif d’une “erreur de communication interne”.

Depuis lundi, les États-Unis ont accepté d’urgence deux vidéoconférences sur le conflit israélo-palestinien dans une salle fermée, mais ont rejeté les deux déclarations conjointes appelant à la fin des hostilités, qu’ils considéraient comme “contre-effet” à ce stade.

La tenue d’une conférence virtuelle, courante aux Nations Unies depuis mars 2020 pour la pandémie de Covid-19, nécessite un consensus entre les 15 membres du Conseil de sécurité.

Appelez les États-Unis à éviter de faire des victimes civiles à Gaza

La réunion de vendredi a été demandée par 10 des 15 membres du conseil (Tunisie, Norvège, Chine, Irlande, Estonie, France, Royaume-Uni, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Niger, Vietnam).

Les États-Unis ont réaffirmé le droit d’Israël de se protéger des lancements de roquettes du mouvement islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, depuis le début du conflit, mais ont également appelé à une escalade. Ils ont également appelé Israël à faire “tout son possible pour éviter des pertes civiles”.

Réunion du Conseil de sécurité de l’ONU prévue dimanche

Source link Réunion du Conseil de sécurité de l’ONU prévue dimanche

Back to top button