Économie

“Risques opérationnels pouvant être causés par l’environnement numérique”

Tribune. À partir du 18 novembre, les opérateurs pourront créer du contenu et des services sur le réseau 5G. Cette technologie disruptive introduit, par exemple, des véhicules autonomes, de nouvelles pratiques médicales, des villes «intelligentes», des objets connectés, etc. La collecte et le partage de données par la communication d’objets est la clé de cette destruction.

À l’image de l’avènement des nouvelles technologies de communication sur près de deux siècles, le discours publicitaire qui accompagne l’avènement de la 5G est enraciné dans le déterminisme technique. Ceci est similaire au discours promouvant les chemins de fer à vapeur. L’arrivée du Web est spectaculaire. C’est fascinant à la première lecture, mais plus suspect quand on prend du recul …

D’après les travaux du philosophe Michel de Serto (1925-1986), il n’est pas techniquement possible de prendre les mesures prescrites dans le discours publicitaire, mais socialement de pouvoir procéder efficacement selon cette disposition. Je sais déjà. Le détournement et autres «braconnage» ont abouti à des SMS, ou autrefois des minitels «roses».

Religieux

L’imagination sociale de la technologie est portée par l’utopie avant qu’il y ait un glissement vers une idéologie qui prétend perturber l’ordre social. La particularité de la technologie numérique est qu’elle repose sur une sorte d’imagination religieuse stigmatisée.L’un des premiers livres Internet populaires s’appelait Et Dieu a créé Internet (Christian Huitema, Eyrolles, depuis 1995). L’acronyme «intelligent» associé aux appareils affectés par la 5G provient de la même forme d’imagination transcendantale qui, par définition, nous dépasse et est peu utile à la critique.

Articles réservés aux abonnés Lire à nouveau Parce que l’Union européenne entend domestiquer les GAFA

Le débat public sur la 5G est de faible intensité et se concentre principalement sur les questions écologiques et de santé. S’interroger sur l’impact de la 5G sur notre santé, comprendre l’empreinte carbone de la très grande collecte et stockage de «données» n’est certainement pas sans intérêt.

Cependant, ces questions ne peuvent remplacer la nature et le régime du traçage numérique, qui est un enjeu essentiel de l’avènement de la 5G.

Au cours des dernières années, nous nous sommes glissés dans le monde de l’activité numérique au quotidien. “Vous ne pouvez pas laisser de trace”, Il reprend l’expression de Louise Melzo (1963-2017), figure importante du champ scientifique de l’humanité numérique française. La plupart d’entre nous ne sont pas conscients de la quantité de traces numériques visibles et invisibles que nous générons chaque jour. Cette ombre numérique déjà énorme croît de manière exponentielle en 5G.

Vous devriez lire 58,62% de cet article. Le reste est réservé aux abonnés.

“Risques opérationnels pouvant être causés par l’environnement numérique”

Source link “Risques opérationnels pouvant être causés par l’environnement numérique”

Back to top button