Sandrine Rousseau affirme avoir reçu une accusatrice de Julien Bayou

C’est une bombe politique qu’a lâchée ce lundi soir Sandrine RousseauDans un numéro de l’émission Kaboo sur france 5 con sacre en party au violence conjugation qu’a avouées dimanche l’Insoumis Adrien Quatennensla deputée ecologiste a rapporté avoir reçu chez elle une femme accusant Julian Bayeuxsecrétaire national d’EELV, de «comportements de nature à briser la santémorale des femmes».

Interrogée par Anne-Elisabeth Lemoine, qui cite une question sur Twitter du collectif féministe #NousToutes Julien Bayeux is the son of a former office worker, Sandrine Rousseau at Laconte .

L’éco-féministe a poursuivi : « Elles sont manifestement plusieurs, moi je n’ai entendu qu’un seul témoignage. Une enquete journalism is semble être en cours. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

Ann Clichan Shur « J’accepte »les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (Plus information).

Ann Clichan Shur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personalization et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tot moment en Consultant notre Policy de Protection de Donne.

Gérer mes choix



Interrogée pour savoir si elle pensait qu’il fallait que Julien Bayou se mette en retrait comme Adrien Quatennens vient de le faire chez LFI, la députée de Paris a repondu : « Verra, step by step (“Chake chose his son’s temp”). »

Bayou avait évoqué une « forme d’instrumentalisation »

Julien Bayou, qui n’était pas joinable dans l’immédiat, avait assuré debut juillet au Figaro qu’il serait interrogé par une Commission interne du parti « dans les meilleurs délais sur ce quine constitue en rien des vocals sexistes ou sexuelles ni des comporements inappropriés envers quiconque ». « Il s’agit malheureusement d’une histoire qui se termine dans la souffrance, et d’une rupture qui s’accompagne de menaces à peine voilées à mon endroit et d’une forme d’instrumentalisation que je ne peux que déplorer », avait-il ajouté.

Il avait évoqué « une rancœur qu’elle ne cache pas puisqu’elle m’a clairement écrit, trois jours après avoir saisi la Commission interne d’EELV : ‘Inquiète-toi. Je vais revenir et en force. (…) La chute va être douloureuse.’ »



https://www.leprogres.fr/politique/2022/09/19/violences-faites-aux-femmes-sandrine-rousseau-affirme-avoir-recu-une-accusatrice-de-julien-bayou Sandrine Rousseau affirme avoir reçu une accusatrice de Julien Bayou

Exit mobile version