Santé

santé. Le lait est-il bon pour vous ?

Au total, 9 Français sur 10 pensent que le lait a de réels bienfaits pour la santé. Pourtant, ils consomment en moyenne 2,1 produits laitiers par jour. Pour 3 portions recommandées par le Programme National Nutrition Santé (PNSS).

De nombreuses personnes au régime refusent d’avaler une petite quantité de lait. Outre les motivations individuelles pour retirer ce liquide de l’alimentation, certaines personnes n’ont d’autre choix que d’éviter cette boisson : les personnes intolérantes et celles qui y sont allergiques.

Intolérance au lactose

L’intolérance au lactose s’établit à l’âge adulte lorsqu’il est naturellement difficile de digérer ce sucre dans le lait. Ce trouble, appelé intolérance primaire au lactose, résulte d’une diminution de longue date de l’enzyme lactase.

Les taux de lactase sont les plus élevés chez les nouveau-nés. Seulement 5% et 10% de la valeur initiale pour les adultes.

La difficulté à digérer ce lait, qui touche les deux tiers de la population mondiale, provoque ballonnements, douleurs abdominales et diarrhées.

L’intolérance au lactose peut être le résultat de troubles de l’intestin grêle (gastro-entérite, maladie cœliaque, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable). A ne pas confondre avec les allergies aux protéines de lait.

Cette dernière plus rare et beaucoup plus grave provoque des troubles du système digestif (vomissements, diarrhée), du système respiratoire (nez bouché, toux, éternuements) et dermatologiques (eczéma, urticaire).

Allergie au lait

Elle se caractérise par la présence de protéines allergènes telles que la caséine et la bêta-lactoglobuline. On estime que 8 000 à 24 000 nouveau-nés naissent chaque année en France avec cette vulnérabilité. Très rare chez l’adulte. Les allergies au lait sont classées 15e parmi les allergies alimentaires.

Si vous soupçonnez une intolérance au lactose ou une allergie au lait, vous devriez être admissible à un diagnostic médical, en particulier chez les enfants.

Supprimer le lait de l’alimentation par mesure de précaution présente en fait un risque pour les bébés en croissance pour un manque de calcium et de nutriments essentiels au cours des trois premières années de la vie.

Enfin, en cas d’intolérance ou d’allergie avérée, sachez que le calcium n’est pas que contenu dans le lait ! Les fruits, les sardines, le cresson, le thym et la cannelle sont de bons choix.

santé. Le lait est-il bon pour vous ?

Source link santé. Le lait est-il bon pour vous ?

Back to top button