Santé

Selon la dernière enquête flash, les variantes delta représentent 0,5% des échantillons prélevés en France

Les variants alpha sont toujours prédominants en France, puisqu’on les retrouve dans 87,8% des tests positifs au Covid-19 en France. Les variantes bêta représentent 6,0 % de l’échantillon.

La variante Delta (également connue sous le nom de variante indienne) est de 822 échantillons prélevés en France, selon les résultats de la dernière enquête Flash réalisée le 25 mai, rapportée jeudi au Point épidémiologique hebdomadaire de la santé publique française. %. Le but de cette étude est de mesurer plus précisément le degré de circulation des différentes variantes du Covid-19 au sein de la population.

“Malgré l’augmentation récente de la détection de variants delta dans les échantillons séquencés, il n’y a jusqu’à présent aucune preuve que la souche circule de manière significative dans la région”, a déclaré jeudi l’Agence nationale de santé publique.

Une « vigilance maximale » s’impose

“Cependant, l’émergence de clusters avec des infections spontanées de cette sous-espèce indique que de telles infections ont commencé en France, soutenant une association avec la possibilité d’évasion vaccinale et une infectivité accrue. Compte tenu des données à utiliser, cela devrait cependant conduire à la plus grande prudence , une référence au variant de référence et au variant 20I/501Y.V1 (alpha)” est répertoriée dans Santé Publique France.

Concernant la proportion des autres variantes, la variante alpha (UK) reste prédominante, retrouvée dans 87,8% de l’échantillon, tandis que la bêta (variante Afrique du Sud) représente 6,0% de l’échantillon.

Clément Bhoutan journaliste de BFMTV

Selon la dernière enquête flash, les variantes delta représentent 0,5% des échantillons prélevés en France

Source link Selon la dernière enquête flash, les variantes delta représentent 0,5% des échantillons prélevés en France

Back to top button