Auto

Stellantis a investi 152 M€ sur le site de Rennes

Selon le syndicat, le constructeur investira 152 millions d’euros sur le site de Rajanai pour produire une “nouvelle génération de toiles à air C5, dont une version électrique”.

Le constructeur automobile français Stellantis a annoncé mardi un investissement de 152 millions d’euros sur son site de La Janais près de Rennes pour produire un successeur au C5 Aircross.

“La direction de l’usine PSA de Janice a annoncé que le site produira une nouvelle génération de toiles à air C5, dont une version électrique”, a indiqué la CFDT dans un communiqué lors de la commission socio-économique (CSE).

« C’est une bonne nouvelle pour l’emploi, et l’effort demandé aux salariés, notamment en termes de flexibilité, a été très important ces dernières années, avec un juste retour qui nous permettra de donner de la visibilité à la filière sur la période 2025-2030. Laurent Vally accueilli. , secrétaire CFDT du CSE cité dans le communiqué.

La CFDT exige une “production supplémentaire”

Le projet « intègre l’avenir de la filière végétale bretonne du Groupe avec l’emploi et en fait l’une des contributions au virage énergétique sur lequel travaille l’industrie automobile », envisage la CFE-CGC comme faisant partie de celui-ci dans un autre communiqué en train de faire. , « Allocation de ressources humaines pour répondre aux problèmes techniques » est requise.

La direction, contactée par l’AFP, n’a fait aucun commentaire en attendant une conférence de presse prévue sur le site de Breton mardi après-midi. La CFDT a également réclamé “la production supplémentaire” pour éviter que le site ne devienne un “produit unique” en cas d’échec commercial, et la CFE-CGC “toute la production de Peugeot. Transférée pour retrouver un niveau suffisant de 5008. Exigez que vous faire. Activités sur le site. ” Le site de Stellantis à Rennes compte 2 500 salariés.

Stellantis a investi 152 M€ sur le site de Rennes

Source link Stellantis a investi 152 M€ sur le site de Rennes

Back to top button