Mode de vie

Trois super-droits ont été arrêtés après une manifestation samedi dernier

Lors d’une manifestation contre la loi «Sécurité intégrale» proposée samedi dernier, trois personnes proches de l’extrême droite ont été arrêtées vendredi 4 décembre et détenues pour un affrontement samedi. Déclaré. 5 décembre, la direction du secteur de la sécurité publique à Baslin.

Identifiés par l’utilisation de la vidéo, ces “Un membre d’un groupe de criminels connus dans le domaine du supporterisme et réputés proches du mouvement Ultralight.” Détenu par la police pour “Rencontrez la violence”, Le communiqué de presse décrit DDSP. Gestion de deux d’entre eux, “Connu comme le leader de ce groupe”, A été élargi et le troisième a été levé.

Samedi dernier, comme de nombreuses villes de France, des milliers de personnes ont défilé dans le centre de Strasbourg pour contester le projet de loi «sécurité mondiale».

Selon certains médias, la manifestation était généralement douce, mais a été temporairement interrompue par une bataille provoquée par un extrémiste d’extrême droite au milieu du cours. De plus, lorsque le cortège s’est rompu, la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour créer une certaine tension.

Trois super-droits ont été arrêtés après une manifestation samedi dernier

Source link Trois super-droits ont été arrêtés après une manifestation samedi dernier

Back to top button