Monde

Tsahal attaque une cible du Hamas après avoir lancé des ballons en Israël

date de sortie: 18 juin 2021-07:50

L’armée de l’air israélienne a bombardé une cible du Hamas à Gaza jeudi soir et a riposté pour avoir tiré un ballon sur Israël. La deuxième frappe dans l’enclave palestinienne depuis l’instauration du cessez-le-feu en début de semaine et en mai.

L’armée de l’air israélienne a riposté pour avoir tiré un ballon enflammé sur Israël après avoir attaqué une cible du mouvement Hamas à Gaza tard jeudi 17 juin, la deuxième fois depuis la fin de la guerre éclair à Gaza. .. Peu avant minuit, les forces israéliennes ont déclaré que des combattants avaient ciblé l’emplacement du mouvement islamique Hamas dans la bande de Gaza en représailles aux incendies de ballons enflammés qui ont provoqué des dizaines d’incendies dans le sud d’Israël.

Pendant près de 15 ans, l’armée a affirmé avoir ciblé des installations militaires du Hamas et des sites de lancement de roquettes dans les villes au sud de cette zone périphérique sous blocus israélien, Gaza et Khan Eunice, respectivement. Et les journalistes de l’AFP dans la bande de Gaza ont rapporté l’explosion.

Après ces frappes israéliennes, des militants de drones qui ont “tiré des mitrailleuses” et patrouillent dans le ciel dans la brigade Alcasum, les branches armées du Hamas et les villages israéliens autour de la bande de Gaza ont déclaré au mouvement de l’AFP. Des sirènes ont sonné dans de nombreux villages israéliens adjacents à la bande de Gaza, mais les troupes israéliennes ont déclaré que leurs déclencheurs n’étaient “pas liés aux roquettes” tirées depuis Gaza.

Il s’agit du deuxième cycle de frappes israéliennes dans la bande de Gaza depuis le début de la semaine du 10 au 21 mai et la fin de la guerre des 11 jours, avec le mouvement islamiste armé Hamas dans la bande de Gaza en Palestine. -Le territoire de 2 millions d’habitants. Ces affrontements ont tué 260 Palestiniens, dont des enfants et des adolescents, et 13 Israéliens, dont des enfants, des adolescentes et des soldats.

Négociations de l’ONU et Egypte

Ces nouveaux échanges de tirs visent à renforcer le fragile cessez-le-feu qui a permis aux Nations unies et à l’Égypte de mettre fin à la guerre éclair et à l’approche des chefs militaires israéliens pour visiter les États-Unis à partir de samedi. Général Aviv Kohabi. Ce dernier, notamment par les quartiers généraux militaires en Floride et au Moyen-Orient, reviendra avec son dialogue américain dans la guerre de 11 jours entre l’Etat hébreu et le Hamas.

En plus de reconstruire les zones périphériques densément peuplées sous blocus israélien, les chefs de l’armée israélienne remplacent l’Iran, l’ennemi numéro un de la nation hébraïque, qui entretient une relation privilégiée entre les prisonniers de guerre et le Hamas. Nous devons discuter d’éventuels accords avec les intervenants américains.

Dans le même temps, le Hamas s’est dit prêt à accepter des négociations “indirectes” sur l’échange de prisonniers. Israël veut rapatrier les corps de deux soldats tués en 2014 et de deux civils détenus depuis leur entrée volontaire à Gaza. Le retour des restes de deux soldats est une “condition préalable majeure au développement” de Gaza, ont déclaré jeudi à l’AFP des responsables militaires israéliens. Selon la même source, M. Kohabi discutera de la “violation iranienne de l’accord nucléaire iranien de 2015” que le nouveau président américain Joe Biden souhaite remettre sur les rails après le retrait de l’administration Trump en 2018.

“Nous devons nous préparer rapidement au retour de l’Iran dans l’accord nucléaire. Israël fera tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher l’Iran de se doter d’une bombe nucléaire”, a déclaré cette semaine le nouveau ministre des Affaires étrangères Yale Rapid.

Dans un communiqué, le porte-parole du département d’État, Ned Price, a réaffirmé le soutien américain à la “sécurité d’Israël” en rencontrant jeudi le secrétaire d’État américain Antony Blinken. Ils ont également évoqué “l’importance” des relations bilatérales entre les deux pays, “la nécessité d’améliorer les relations entre Israël et la Palestine d’un point de vue pratique”, et le dossier iranien.

La page de l’histoire d’Israël a changé dimanche et la constitution du nouveau gouvernement a mis fin au règne ininterrompu de 12 ans de Benjamin Netanyahu, le Premier ministre le plus permanent de l’histoire de l’État juif.

Utiliser l’AFP

Tsahal attaque une cible du Hamas après avoir lancé des ballons en Israël

Source link Tsahal attaque une cible du Hamas après avoir lancé des ballons en Israël

Back to top button