Mode de vie

Un sculpteur accusé de “contrefaçon” après avoir été poursuivi par les héritiers d’Hergé

Et si Hergé n’était pas le créateur de Tintin ?Le débat a été audacieux, mais pas suffisant pour convaincre le tribunal de Marseille le 17 juin que le sculpteur accusait la SA Soulinsart de verser des dommages et intérêts de plus de 100 000 €. “Falsification”. “Le personnage Tintin créé par Hergé (…) est une œuvre originale au sens du code de la propriété intellectuelle.”, Écrivez au tribunal dans une décision discutée par l’AFP.

L’artiste plasticien Christoph Tixier, également connu sous le nom de Pepponé, a été accusé d’avoir versé des dommages et intérêts de 114 157 €, notamment à Moulinsart, ainsi qu’à une galerie exposant son buste représentant Tantan. Par la voix de l’avocate MeDelphine Cô, il a indiqué qu’il ferait appel du jugement. La décision leur interdit également de vendre leur travail.

M. Tixier a été poursuivi au civil par Moulinsert, le gérant de l’œuvre d’Erje, pour avoir réalisé et vendu un buste en résine d’un brave journaliste avec une bouffée blonde recouverte de bandes dessinées. La société réclame 200 000 € de dommages et intérêts et la restitution de la sculpture.

Lors d’une audience le 15 avril, un avocat d’artiste à Aix-en-Provence a cherché à insuffler des soupçons sur la paternité de Tantan. Delphine Cô et Kamila Crisan sont sur l’album 1898, “Tintin-Lutin”, Un personnage portant un pantalon de golf et des houppettes.

“Le personnage de Benjamin Labia montre que le personnage de Tintin créé par Hergé ne s’en est en aucune façon inspiré (…) Le personnage, le comportement et le contexte dans lesquels Benjamin Labia l’a fait évoluer. Rien n’est montré sur la comparaison avec le personnage de Tintin créé par Hergé est totalement hors de propos.”, a jugé le tribunal.

En plus de réaliser ces quelque 90 bustes, la société a critiqué Peppene pour les sculptures de fusées rouges et blanches de l’album. “Objectif lune”.

“Quand on est artiste, on passe du temps à s’inspirer les uns des autres.” Défendre Christoph Tixier et déplorer l’AFP “Implacable” De la société Moulinsart déboutée d’une précédente procédure devant un tribunal correctionnel en mai 2018. Antoine Jacquemart, avocat à Moulinsart SA, l’a accusé d’avoir confondu l’autre partie. “Originalité et nouveauté”.

La veuve de la dessinatrice belge orthodoxe universelle d’Hergé Fanny Braminck depuis sa mort en 1983 et la SA Moulinsert, dirigée par son second mari Nick Rodwell, sont jalouses de leurs droits d’auteur. Le 10 mai, un tribunal de Rennes a encore débouté Moulinsart, qui a poursuivi Xavier Malabout, un peintre qui a combiné l’univers de Tantan et d’Edward Hopper.Il était conscient dans ses délibérations “Exception parodique” Et “Intention humoristique”.

Parallèlement, en mai 2019, le dessinateur Pascal Somon a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et 2 ans de probation pour possession d’une œuvre d’Hergé contrefaite. Il a également été contraint de verser 32.000 € de dommages et intérêts à la société belge et à Fanny Braminck.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘1407895342825011’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

Un sculpteur accusé de “contrefaçon” après avoir été poursuivi par les héritiers d’Hergé

Source link Un sculpteur accusé de “contrefaçon” après avoir été poursuivi par les héritiers d’Hergé

Back to top button